Israël fustige l'élection du "président le plus extrémiste d'Iran"

JERUSALEM (Reuters) - Ebrahim Raïssi est le président le plus extrémiste jamais élu en Iran, a estimé Israël samedi, en l'accusant de vouloir faire avancer rapidement le programme nucléaire militaire iranien.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Israël fustige l'élection du
Ebrahim Raïssi est le président le plus extrémiste jamais élu en Iran, a estimé Israël samedi, en l'accusant de vouloir faire avancer rapidement le programme nucléaire militaire iranien. /Photo prise le 19 juin 2021/Photo fournie par la West Asia News Agency/REUTERS/Majid Asgaripour/

"Une fois que le Guide suprême a de facto dicté au peuple iranien qui il pouvait choisir, moins de 50% des Iraniens inscrits ont élu le président le plus extrémiste à ce jour. Le boucher de Téhéran, Ebrahim Raïssi, a été dénoncé à juste titre par la communauté internationale pour son rôle direct dans les exécutions extrajudiciaires de plus de 30.000 personnes", a déclaré le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Lior Haiat, dans un communiqué.

L'élection de ce "personnage extrémiste, déterminé à faire avancer rapidement le programme nucléaire militaire, affiche clairement les véritables intentions malveillantes de l'Iran et devrait susciter une grave inquiétude au sein de la communauté internationale", a-t-il ajouté.

(Maayan Lubell; version française Jean-Stéphane Brosse)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS