Isosorbide biosourcé : Roquette démarre une unité à Lestrem

Partager
Isosorbide biosourcé : Roquette démarre une unité à Lestrem

A l’occasion du congrès Plant Based Summit qui s’est tenu à Lille les 8 et 9 avril derniers, le groupe français Roquette a annoncé la mise en service de la plus grande unité mondiale d’isosorbide biosourcé sur son site de Lestrem (Pas-de-Calais). Dotée d’une capacité de 20?000 tonnes par an, cette unité a nécessité un investissement de «?plusieurs dizaines de millions d’euros?», selon Franck Thumerel, Business Development & Marketing Manager pour le marché Performance Plastics. Ce produit utilise comme matière première du sorbitol, également produit à fort volume à Lestrem à partir d’amidon. Dans cette nouvelle unité, Roquette va produire à la fois de l’isosorbide technique à 98% et de l’isosorbide de haute pureté à 99,5%, deux grades proposés sous formes solides ou liquides et vendus sous le nom de marque Polysorb.

C’est en 2002 que Roquette a mis en service à Lestrem une première unité pilote d’isosorbide, avant le démarrage d’une première unité industrielle en 2007 dont les capacités sont passées de 1?000?t/an à 5?000?t/an dès 2011. Le groupe se dit «?convaincu du potentiel de croissance de l’isosorbide dans les matériaux de performance?».

Cette gamme Polysorb trouve des applications dans les plastiques de performance, les thermoplastiques, ou encore les résines durcissables. Selon Roquette, l’isosorbide peut se substituer au bisphénol A (BPA) dans les polycarbonates tout en accroissant les propriétés optiques, la résistance aux UV et aux hautes températures du matériau. Au Japon Mitsubishi Chemicals a notamment développé le polymère Durabio (PC/isosorbide) qui a déjà trouvé des applications dans l’industrie automobile. L’isosorbide peut aussi être utilisé comme plastifiant à 100?% biosourcé dans les résines PVC en se substituant aux phtalates. Gerflor commercialise notamment des sols PVC Mipolam Symbioz sur la base de cette technologie.

Des bénéfices techniques

En fonction de la croissance des marchés, le directeur marketing confie que Roquette pourrait être amené à construire d’autres unités à travers le monde, en particulier en Asie et aux Etats-Unis où le groupe possède déjà des unités de production de sorbitol. Franck Thumerel rappelle enfin que l’isosorbide est un produit d’origine végétale qui n’existe pas sur le marché en version fossile. En revanche, il considère que le premier atout de ce produit réside dans ses performances techniques qui permettent d’améliorer simplement les performances techniques de nombreux polymères. Sa faible empreinte carbone n’arrive qu’au second plan.

Sujets associés

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé(e) de Certification Clients Agroalimentaires (F-X-H)

BUREAU VERITAS - 10/11/2022 - CDD - Cesson Sévigné

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - La Grande-Motte

Fourniture de matériels de balisage en mer

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS