Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

Irlynx a l’oeil sur vos déplacements

Marion Garreau

Publié le

Made in France

Irlynx a l’oeil sur vos déplacements © IrLynx

Détecter l’humain et ses mouvements sans l’identifier ni le perturber. Voilà tout l’enjeu de la technologie d’Irlynx. Sébastien Fabre a fondé cette start-up en 2012 après avoir été directeur technique d’une entreprise de la silver économie. Un détail important. "Les directeurs d’établissements de santé m’expliquaient qu’ils avaient besoin de suivre les mouvements de leurs patients, de caractériser leurs activités dans leur chambre et de compter les visites des proches pour moduler celles des aides-soignants, se souvient-il. Mais les technologies d’imagerie qu’on leur proposait étaient trop intrusives."

Passionné par ce besoin, Sébastien Fabre intègre un incubateur grenoblois. Dans cet écosystème, il retrouve une technologie d’imagerie thermique, enterrée faute de débouchés dans le militaire. L’entrepreneur la reprend et la développe. Résultat : des capteurs infrarouges qui distinguent, en identifiant une signature thermique, un humain d’un animal et qualifient son activité (fixe ou mobile, debout ou allongée) d’une manière non intrusive et anonyme.

Jugeant finalement le marché de l’assistance aux personnes non solvable, Irlynx se tourne en 2014 vers celui des bâtiments intelligents. Aération selon la fréquentation, activation et extinction de l’éclairage lors d’une entrée et d’une sortie, réorganisation des espaces selon les usages… La start-up se positionne sur l’optimisation énergétique et économique des bâtiments, avec une offre complète de solutions sortie début 2017.

Avec 21 salariés et 300 000 euros de chiffre d’affaires, Irlynx veut aujourd’hui lever de 5 à 10 millions d’euros pour accélérer ses ventes, financer son déploiement à l’international et développer l’aide à la décision. Son entrée dans le programme Datacity de la Ville de Paris et sa présence sur la plate-forme d’applications Predix de General Electric sont de bon augure. 

Marion Garreau

L’innovation

Une technologie pour détecter l’humain et caractériser son activité. Non intrusifs, les capteurs infrarouges d’Irlynx ne voient qu’une empreinte thermique, qui leur suffit à relever les flux de personnes et à détecter une inactivité prolongée ou une chute.

 

L’opportunité

D’après le cabinet Yole Développement, le marché des capteurs infrarouges devrait atteindre 500 millions de dollars en 2020. Irlynx espère acquérir 20 % des parts de ce marché d’ici à 2025.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus