Irlande du Nord: Accord sur un nouveau Premier ministre

DUBLIN (Reuters) - Les principaux partis d'Irlande du Nord se sont mis d'accord jeudi pour soutenir le remplacement de l'ancienne Première ministre Arlene Foster, évitant ainsi une nouvelle crise politique dans la région sous contrôle britannique qui menaçait d'entraîner des élections anticipées.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Irlande du Nord: Accord sur un nouveau Premier ministre
Les principaux partis d'Irlande du Nord se sont mis d'accord jeudi pour soutenir le remplacement de l'ancienne Première ministre Arlene Foster, évitant ainsi une nouvelle crise politique dans la région sous contrôle britannique qui menaçait d'entraîner des élections anticipées. /Photo prise le 24 mai 2021/REUTERS/Clodagh Kilcoyne

Arlene Foster a démissionné lundi après avoir été évincée de la tête du parti unioniste démocratique (DUP). Son successeur, Edwin Poots, cherche à nommer son collègue social-conservateur Paul Givan au poste de Premier ministre et a jusqu'à lundi pour obtenir le soutien des autres partis au sein du gouvernement de partage du pouvoir.

Le Sinn Fein, le parti républicain avec lequel le DUP dirige la province, insiste pour que la nomination s'accompagne de la mise en œuvre des éléments culturels d'un accord politique négocié par Londres et Dublin, qui a rétabli l'exécutif au début de l'année dernière, après trois ans sans administration décentralisée.

L'accord comprend des droits pour les locuteurs de la langue irlandaise et la dirigeante du Sinn Fein, Mary Lou McDonald, a déclaré que le gouvernement britannique avait accepté d'introduire ces droits par voie législative au parlement de Londres après que le DUP a refusé de le faire à Belfast.

Le Sinn Fein participera donc pleinement à l'exécutif à cinq, a déclaré Mary Lou McDonald dans un communiqué, ouvrant ainsi la voie à Paul Givan pour devenir Premier ministre.

Les gouvernements britannique et irlandais, co-garants de l'accord de paix de 1998 qui a mis fin à 30 ans de violence sectaire en Irlande du Nord et introduit un gouvernement décentralisé, ont salué l'accord entre les deux partis.

Le ministre britannique de l'Irlande du Nord, Brandon Lewis, a déclaré sur Twitter qu'il s'attendait à ce que la ratification du nouveau Premier ministre ait lieu plus tard dans la journée de jeudi.

(Padraic Halpin; version française Camille Raynaud)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS