Ircam Amplify met en avant les liens entre le son et la santé lors de son forum « Sound Tech for Good »

« Sound Tech for Good », la deuxième édition de son forum sur les pouvoirs du son dans l'industrie organisée par Ircam Amplify s'est tenue le 20 janvier. La filiale de  l’Institut de recherche et coordination acoustique/musique a mis en avant l'importance des liens entre le son et la santé.

Partager
Ircam Amplify met en avant les liens entre le son et la santé lors de son forum « Sound Tech for Good »
Présente lors de l'événement, la start-up Lucine développe une thérapie numérique des douleurs chroniques basée sur des fréquences sonores accompagnées de stimuli visuels.

Sous-estimons-nous l’importance du son dans la santé ? C’est un grand « oui » qui s'est fait entendre du côté de l’Ircam Amplify, lors de « Sound Tech for Good » le 20 janvier. Filiale de l’Institut de recherche et coordination acoustique/musique (Ircam), Ircam Amplify a dressé pour la deuxième édition de son forum sur les pouvoirs du son dans l’industrie un tour d’horizon des défis de l’audio de demain. Et a pointé des liens entre son et santé qui vont bien plus loin que la seule prise en charge des autres problèmes d’audition.

Le son compressé pose problème

S’il n’est plus à prouver qu’écouter des sons à de trop forts décibels peut dégrader l’ouïe, ce n’est apparemment pas le seul danger auquel celle-ci fait face. Des chercheurs de l'Inserm et de la faculté de médecine de Clermont-Ferrand ont exposé 90 cochons d’Inde – dont le système auditif est très proche de celui de l’humain – à des sons numériques compressés. L’objectif était d’observer l’impact de ces sons que l’on retrouve maintenant partout, de la radio à la visioconférence en passant par la musique en streaming.

« L’expérience a duré deux ans, pendant lesquels nous avons fait écouter des musiques extrêmement compressées sur des périodes de quatre à cinq heures, décrit Christian Hugonnet, ingénieur acousticien et président de la Semaine du son de l’Unesco. On s’est aperçu qu’il y avait des problèmes de fatigue sur les petites ciliées qui se trouvent dans l’oreille interne, qui n’arrivaient plus à se régénérer. » La faute serait due à l’absence de silence dans la musique compressé qui oblige le cerveau traitant l’information à se surmener. Bien que ces résultats – non publiés pour l’heure – doivent encore être étendus à l’humain, un label certifiant la haute qualité de la musique est à l’étude entre Ircam Amplify et Universal Music France.

La thérapie par le son

Mais le son ne fait pas que blesser, il peut aussi guérir. Du nom de la déité que les femmes de l’antiquité romaine invoquaient pour faire disparaître la douleur lors des accouchements, la start-up Lucine Therapeutics en fait autant son patronyme que sa mission. La jeune pousse bordelaise, lancée en 2017, développe en effet une thérapie numérique (en anglais « Digital Therapeutics » ou DTx) qui soulagerait les douleurs chroniques – et en premier lieu celles causées par l’endométriose qui touche environ 10 % des femmes.

« Les médicaments numériques fonctionnent grâce à l’utilisation de fréquences sonores, accompagnées de stimuli visuels, qui vont avoir la capacité d’appuyer sur un bouton dans le cerveau, pour nous permettre d’actionner un effet antidouleur », explique Maryne Cotty-Eslous, fondatrice et PDG de Lucine. Leur développement est tout aussi long que celle d’un médicament classique, et la thérapie numérique pour l’endométriose de Lucine en est déjà à huit ans de R&D. L’entreprise projette une utilisation en hôpital cette année, en séance de vingt minutes avec un casque de réalité virtuelle et espère que cela puisse être prescrit en traitement individuel en 2023.

Les DTx ne sont pas les seules thérapies sonores à l’étude, des projets pour équiper de matériel audio les chambres de patient – notamment ceux dans le coma – sont en cours. « Les choses vont bouger vite, assure Christian Hugonnet. Si le XX° siècle était celui de l’image, le XXI° siècle sera sans aucun doute celui du son. »

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - SA HLM HABITAT PERPIGNAN MEDITERRANEE

Traitement des enquêtes ressources auprès des locataires pour les exercices 2022 à 2025

DATE DE REPONSE 15/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS