Iran: Raïssi affirme que sa politique étrangère ne sera pas limitée à la relance de l'accord nucléaire

DUBAÏ (Reuters) - Le président iranien élu, Ebrahim Raïssi, a déclaré prévenu lundi que la politique étrangère de l'Iran ne se limitera pas à la relance de l'accord nucléaire conclu en 2015 avec les puissances mondiales.
Partager
Iran: Raïssi affirme que sa politique étrangère ne sera pas limitée à la relance de l'accord nucléaire
Le président iranien élu, Ebrahim Raïssi, a déclaré prévenu lundi que la politique étrangère de l'Iran ne se limitera pas à la relance de l'accord nucléaire conclu en 2015 avec les puissances mondiales. /Photo prise le 21 juin 2021/REUTERS/Majid Asgaripour

Ebrahim Raïssi, 60 ans, partisan d'une ligne dure et critique virulent de l'Occident, va officiellement succéder au pragmatique Hassan Rohani en août. Son élection s'est produite alors que l'Iran cherche à sauver l'accord nucléaire mis à mal par le retrait américain et les sanctions instaurées dans la foulée par l'administration de Donald Trump en 2018.

"Notre politique étrangère ne se limitera pas à l'accord nucléaire", a déclaré Ebrahim Raïssi à Téhéran lors de sa première conférence de presse depuis son élection, vendredi. "Nous aurons des interactions avec le monde. Nous ne lierons pas les intérêts du peuple iranien à l'accord nucléaire."

Selon les responsables iraniens et occidentaux, il est peu probable que l'arrivée d'Ebrahim Raïssi modifie la position de l'Iran dans les négociations visant à relancer l'accord nucléaire de 2015, initié avec l'accord du Guide suprême iranien, l'Ayatollah Ali Khamenei, qui a le dernier mot sur les dossiers les plus importants.

Le président élu iranien a également déclaré que les États-Unis avaient violé l'accord et que l'Union européenne n'avait pas respecté ses engagements.

"J'exhorte les États-Unis à revenir à leur engagement envers l'accord (...) Toutes les sanctions imposées à l'Iran doivent être levées et vérifiées par Téhéran", a-t-il déclaré.

Des négociations sont en cours à Vienne depuis avril pour déterminer comment l'Iran et les États-Unis peuvent tous deux revenir au respect du pacte nucléaire.

Les deux parties se rapprochent plus que jamais d’un accord, a déclaré la semaine dernière le négociateur en chef de Téhéran, Abbas Araqchi.

(Parisa Hafezi; rédigé par Raya Jalabi, version française Hayat Gazzane)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

Le premier câble transatlantique (2/2)

Le premier câble transatlantique (2/2)

Après deux échecs, Cyrus Field reste déterminé à mener à bien son projet : relier l’Europe à l’Amérique par un câble sous-marin. 

Écouter cet épisode

Le premier câble transatlantique (1/2)

Le premier câble transatlantique (1/2)

Un entremetteur talentueux et fortuné compte unir l’Europe à l’Amérique via un câble sous-marin. Pour le meilleur et pour le pire.

Écouter cet épisode

Monstre et compagnie

Monstre et compagnie

L’explosion meurtrière de la plateforme Piper Alpha révèle un industriel compatissant. Un rôle de composition pour Armand Hammer...

Écouter cet épisode

Le London Bridge, attraction touristique... en Arizona

Le London Bridge, attraction touristique... en Arizona

Du fog anglais à la chaleur de l’Arizona, il n’y a qu’un pas. Ou le pari d’un industriel américain prêt à tout pour promouvoir sa ville.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ASSYSTEM

Ingénieur hydraulicien - Stage H/F

ASSYSTEM - 02/10/2023 - CDI - Tours

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS