Ipsen va sabrer dans ses équipes commerciales en France

Le laboratoire pharmaceutique a précisé dans un communiqué qu'il visait malgré tout une croissance de ses ventes de médecine de spécialité, hors effets de change, dans le haut de la fourchette allant de 8,0% à 10,0% précédemment annoncée.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Ipsen va sabrer dans ses équipes commerciales en France

Il confirme dans le même temps tabler, toujours hors changes, sur une baisse de ses ventes de médecine générale d'environ 15,0% et sur une marge opérationnelle récurrente ajustée d'environ 15,0% de son chiffre d'affaires global.

Le groupe a également fait état de "divergences majeures" avec un partenaire envisagé pour créer une société commune regroupant leurs activités commerciales de médecine générale en France.

"Face à l'impossibilité de trouver un accord dû à un niveau d'ambition différent pour ce projet, les négociations avancées n'ont pu aboutir favorablement", précise-t-il, indiquant toutefois qu'il continue à travailler à l'optimisation de cette activité et reste ouvert à un accord permettant d'assurer sa viabilité économique à long terme.

Ipsen ajoute que, dans ce contexte, il réduira ses forces de ventes de médecine générale en France d'une centaine de postes.

Le groupe a enregistré au premier semestre un résultat consolidé de 90,2 millions d'euros (-1,6%), un résultat opérationnel récurrent ajusté de 131,5 millions (-8,6%) et un chiffre d'affaires de 629,8 millions (+8,0%).

Pour 2012, il avait précédemment fait savoir que la profitabilité de sa branche de médecine générale serait principalement affectée par le déremboursement, effectif au 1er mars, du Tanakan, son médicament phare dans le traitement des troubles de la mémoire.

Avec Reuters (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS