Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Ipsen s'offre le spécialiste britannique des toxines botuliques Syntaxin

, , ,

Publié le

Le groupe pharmaceutique français Ipsen a annoncé le 15 juillet avoir racheté Syntaxin, "un leader dans l’ingénierie de la toxine botulique recombinante", afin de renforcer ses capacités de recherche en neurologie.

Ipsen s'offre le spécialiste britannique des toxines botuliques Syntaxin © D.R

Dans un communiqué, le groupe pharmaceutique français Ipsen confirme "la clôture de l’acquisition de Syntaxin, une société britannique privée du secteur des sciences de la vie, spécialisée dans l’ingénierie des toxines botuliques".

En vertu de l'accord entre les deux entreprises, Ipsen effectuera "un paiement initial de 28 millions d’euros, suivi de paiements pouvant atteindre ou dépasser 130 millions d'euros en fonction de l’atteinte d’étapes-clés de développement et de commercialisation de produits".

"La transaction s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’Ipsen de renforcer ses propres plates-formes technologiques de peptides et toxines. Syntaxin dispose d’une expérience étendue dans le domaine de la biologie des toxines botuliques, étayée par un vaste portefeuille de brevets, notamment 75 brevets délivrés et plus de 130 brevets en cours d’examen", décrit le communiqué.

Ipsen, partenaire de Syntaxin depuis 2010, espère intégrer entièrement le groupe britannique d'ici la fin de l'année.

(avec Reuters)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle