Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Ipsen investit 38 millions d'euros à Dreux

, , ,

Publié le

Le laboratoire français Ipsen boucle un investissement de 25 millions d'euros sur son site de Dreux (Eure-et-Loir), où il renforce son activité de recherche et développement. Il prépare aussi une nouvelle ligne de production de Smecta pour 13 millions d'euros.

Ipsen investit 38 millions d'euros à Dreux © Ipsen

Le laboratoire pharmaceutique français Ipsen a mis en service un nouveau bâtiment de 2 000 m² sur son site de Dreux (Eure-et-Loir), où il a regroupé des activités de recherche et développement. L'investissement atteint 25 millions d'euros. Dans la foulée le site bénéficiera en 2018 d'un investissement de 13 millions d'euros dans une nouvelle ligne de production de stick Smecta.

Le laboratoire comprend des salles blanches, où la centaine de chercheurs d'Ipsen travaille sur de nouveaux médicaments en phase de préindustrialisation. "C'est un outil flexible qui permet de manipuler des molécules hautement actives, ce qui suppose des traitements d'air et des confinement très avancés", souligne Joël Richard, directeur de la R&D du site et vice-président développement peptides d'Ipsen. Ipsen, qui s'oriente vers l'oncologie, devrait poursuivre l'aménagement de ce site de R&D selon un programme qui reste à définir.

13 millions d'euros pour le Smecta en stick

Par ailleurs, le site accueille aussi une usine de production de 350 salariés, auxquels s'ajoute une cinquantaine d'intérimaires. Elle bénéficiera d'une nouvelle ligne dédiée aux sticks de Smecta, une production qu'Ipsen a sous-traitée jusqu'à présent. Un investissement de 13 millions d'euros est validé pour cette chaine qui sera robotisée au niveau du conditionnement. Le chantier démarrera au premier trimestre 2018, indique en substance Marc Debrun, directeur du site.

Ipsen est un laboratoire pharmaceutique français de 5 100 salariés, qui a réalisé 1,38 milliard d'euros de chiffre d'affaires sur les 9 premiers mois de l'année 2017 (+ 20 %) en misant sur le traitement des cancers, des maladies rares et neurodégénératives. Le principal site français à Dreux compte un centre de R&D, une usine et le centre logistique du groupe, où transitent 90 % des médicaments fabriqués sur les autres sites.

Stéphane Frachet

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus