L'Usine Santé

Ipsen construit son futur à Dreux

,

Publié le

Le groupe pharmaceutique va investir 55 millions d'euros dans son usine de l'Eure-et-Loir et embaucher 85 personnes.

Ipsen construit son futur à Dreux

Ipsen mise plus que jamais sur son usine historique, à Dreux, dans l'Eure-et-Loir. « Cette usine constitue un site majeur pour notre développement futur », affirmait ce matin Jean-Luc Belingard, le président du groupe pharmaceutique (862 millions d'euros en 2006, 4.000 employés, dont la moitié en France). Pour preuve, celui-ci va investir 55 millions d'euros d'ici à 2011 dans cette usine construite en 1960 et spécialisée dans la production de médicaments ingérés par voies orales (sachets, gélules, comprimés), centre de développement pharmaceutique et centre distribution mondial du groupe.

Premier bénéficiaire de cette opération d'envergure, l'activité R&D du site qui bénéficiera de 15 millions d'euros d'investissements. « Le pôle de développement drouais sera spécialisé dans la formulation, le développement analytique et la production de lots destinés à la recherche préclinique et clinique », explique Jean-Luc Belingard. Pour cela, les locaux actuels seront entièrement rénovés et reconfigurés et « deux nouveaux bâtiments, de 1.500 et  2.500 mètres carrés, seront construits », annonce le président.

Site phare de l'activité industrielle d'Ipsen en France

  • L'usine de Dreux regroupe 8 bâtiments, d'une surface totale de 40.000 mètres carrés sur un terrain de 16 hectares en bordure de la N12.

  • Elle produit 911 millions de sachets par an, 767 millions de comprimés et 362 millions de gélules, 72,5 millions de boites par an, parmi les principaux médicaments d'Ipsen : Tanakan, Ginkor, Smecta, Forlax et Fortrans.

  • Elle abrite également le centre de distribution mondial du groupe, qui traite 10.000 tonnes de produit par an.



  • Le premier sera dédié à l'étude de nouvelles molécules, le second à la mise au point des méthodes analytiques. Il sera doté d'équipements à haut rendement. Les travaux de réaménagement viennent de démarrer et devraient prendre fin en avril 2008. Ceux de construction débuteront en septembre, pour une mise en service des installations en 2009 et 2010.

    Le groupe drouais consacrera également 40 millions d'euros au renouvellement de ses équipements de fabrication et de conditionnement, principalement pour les produits en sachet. Objectif : augmenter de 25% les capacités de production du site dans ce domaine d'ici à 2010, afin de faire face à la progression importante de ses ventes à l'international. L'usine drouaise, emploie déjà 580 personnes. « 85 emplois seront créés suite à ces investissements, dont 15 hautement qualifiés », annonce Jean-Luc Bélingard.

    Jean-Sébastien Scandella

    Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

    Créez votre compte L’Usine Connect

    Fermer
    L'Usine Connect

    Votre entreprise dispose d’un contrat
    L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

    Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

    Créer votre Compte