Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Ipco pris les doigts dans le naphta

Myrtille Delamarche , , ,

Publié le

Le négociant genevois Ipco Trading a négocié une amende de 100 000 euros infligée par la justice néerlandaise pour importation illégale et traitement de déchets dangereux en dehors d’un site classé. En janvier 2013, le trader avait fait venir d’une raffinerie au Tatarstan (Russie) 8 000 mètres cubes de produits pétroliers (naphta) à haute teneur en soufre et avait commencé à les traiter à la soude caustique à bord d’un tanker dans les eaux néerlandaises.

L’opération avait été interrompue par l’Inspection de l’environnement et du transport (ILT), une agence ­gouvernementale régulièrement accusée d’excès de zèle par les négociants en matières premières. Ironiquement, le coût du traitement s’était révélé supérieur au gain engendré, d’où l’amende réduite.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus