Iomega tente de se diversifier

Publié le

Pour compenser le déclin de ses lecteurs Zip, le fabricant américain se lance sur le marché du DVD réinscriptible.





Surprise sur le marché des DVD. L'américain Iomega, spécialiste du stockage, a profité la semaine dernière, de la première édition du Cebit America, à New York, pour dévoiler un graveur de DVD triple format. Commercialisé en Europe d'ici à la fin de l'année, cet appareil sera le premier à lire et à écrire sur des DVD-RW, + RW et RAM, les trois formats en concurrence. Avec ce lecteur « universel », Iomega accélère une diversification aux allures de « plan de survie ».



Depuis plusieurs années, le fabricant du fameux lecteur Zip est menacé par la montée en puissance des disques optiques (CD et aujourd'hui DVD). Cette année, le recul des ventes s'accélère. Le chiffre d'affaires mondial de la société a chuté de 40 % au premier trimestre 2003 à 106 millions de dollars - à elles seules, les ventes de Zip ont diminué de moitié. « Même en tenant compte de la mauvaise conjoncture économique mon-diale, nous sommes très déçus par le déclin rapide de notre offre Zip qui est notre coeur de métier », a reconnu Werner Heid, le P-DG du groupe.



Pour compenser cette chute des ventes, Iomega s'est porté sur le marché des disques durs amo- vibles, des minis mémoires flashs et des serveurs de stockage en réseau NAS (Networked Attached Storage). Et il se lance aujourd'hui sur le marché des DVD réinscriptibles. Sur tous ces segments, Iomega sous-traite la fabrication de ses produits et cherche à tirer profit de la notoriété de sa marque. « Nos NAS sont fabriqués en Asie et en Californie », explique Joseph Saroukhanian, chef de produits International chez Iomega. Pour les graveurs de DVD, le groupe ne communique pas pour l'instant le nom du ou des sous-traitants. Mais il est très vraisemblable qu'il s'agisse d'Hitachi LG Data Storage, une filiale commune de LG Electronics et d'Hitachi. Celle-ci a récemment présenté un produit compatible avec les trois formats, destiné aux grands de l'électronique grand public. Reste toutefois à voir si ce partenariat sera suffisant pour garantir le succès de Iomega. Face à des poids lourds comme Sony ou Pioneer, le pari est loin d'être gagné.















Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte