InVivo NSA lève 200 millions d’euros pour financer ses acquisitions

La filiale de nutrition et santé animale (NSA) du groupe coopératif InVivo finalise une levée de fonds de 200 millions d’euros, financée notamment par Eurazeo et la Caisse des dépôts et consignation. Une somme qui lui permettra de poursuivre sa politique internationale d’acquisitions.

Partager
InVivo NSA lève 200 millions d’euros pour financer ses acquisitions

Le groupe coopératif InVivo vient de finaliser une levée de fonds de 200 millions d’euros, pour financer le développement de sa filiale Nutrition et santé animale (NSA). Selon nos confrères d’Agra Alimentation, la société d’investissements Eurazeo serait le plus gros investisseur du tour de table. La Caisse des dépôts et consignations, via l'une de ses filiales, Future French Champions, ferait également son entrée au capital. Le Crédit Agricole et Unigrains, déjà actionnaires, devraient réinvestir tous les deux. "Ils détiendront ensemble environ un tiers du capital d'InVivo NSA", détaille Agra Alimentation dans sa lettre hebdomadaire. Cette levée de fonds devrait en parallèle être complétée par près de 200 millions d’euros de dettes.

Doubler le chiffre d’affaires d’ici à dix ans

Interrogé par L’Usine nouvelle, Thierry Blandinières, le directeur général d'InVivo, a précisé que cette levée de fonds permettra le financement du rachat du groupe brésilien Total alimentos, annoncé en octobre dernier, troisième acteur du petfood brésilien (170 millions d'euros de chiffre d'affaires et 1 400 salariés) et de futures acquisitions. Jusqu’à présent, InVivo NSA était détenu à 77% par l’union coopérative InVivo et à 23% par Unigrains et le Crédit agricole.

InVivo NSA a réalisé un chiffre d’affaires de 1,26 milliard d’euros sur l’exercice 2013/2014 (-3,33% par rapport à l’exercice précédent), clos au 30 juin. D'ici à dix ans, l'objectif fixé par Thierry Blandinières est d'atteindre un chiffre d'affaires de 2,8 à 3 milliards d'euros et 200 millions d'Ebitda.

Adrien Cahuzac

0 Commentaire

InVivo NSA lève 200 millions d’euros pour financer ses acquisitions

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS