Invicta achève un investissement de deux millions d'euros à Vivier-au-Court

Entre l'intégration de la marque Deville et les installations de trois chaînes de production, l'industrialisation de la technologie du nouveau produit "Plug In" et la création d'autres poêles, Invicta Group achève un investissement de deux millions d'euros à Vivier-au-Court (Ardennes).

Partager
Invicta achève un investissement de deux millions d'euros à Vivier-au-Court

Le spécialiste du chauffage à bois Invicta Group a consolidé ses bases par un investissement de deux millions d'euros, débuté en 2017. Cette somme lui a permis d'élargir sa gamme d'activités et d'amortir le recul constant des ventes de poêles, foyers et inserts depuis 2013.

Pour solidifier sa fonderie de Vivier-au-Court (Ardennes), la société a voulu s'affirmer comme le champion du chauffage indépendant multi énergies (granulés, bois, gaz et fioul) en acquérant en 2016 la société voisine Deville, basée à Charleville-Mézières (Ardennes). Après avoir repris 38 salariés de cette PME, Invicta a transformé un bâtiment de stockage de 1 250 m² en y aménageant trois nouvelles chaînes de production pour les produits à la griffe Deville.

Une entrée dans le marché des professionnels

"Le rachat de Deville nous a permis de faire un beau virement de stratégie en nous repositionnant sur l'ensemble des besoins du marché. Invicta demeure la marque grand public distribuée dans les surfaces de bricolage. Avec Deville, on intègre le marché des professionnels et des installateurs qui représente 60 % du chiffre d'affaires des appareils de chauffage bois et granulés", note Cédric Kamerer, le directeur général.

Invicta a injecté 500 000 euros dans la création d'un poêle à granulés révolutionnaire par son design et ses innovations technologiques, baptisé "Plug In", et commercialisé depuis quelques mois.

En plus des appareils de chauffage, l'entreprise, qui transforme 15 000 tonnes de fonte chaque année, a développé deux autres gammes de produits : les cocottes émaillées, 250 000 unités par an, et les barbecues et planchas, 15 000 unités par an. De la conception a l'emballage, Invicta gère ses produits de A à Z.

Pascal Remy

0 Commentaire

Invicta achève un investissement de deux millions d'euros à Vivier-au-Court

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

INVICTA GROUP

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS