Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

"Le newspace, c'est aussi un état d'esprit à développer", confie l'un des dirigeants d'Aerospace Valley

, , ,

Publié le , mis à jour le

Entretien Grégory Pradels est en charge du développement des nanosatellites pour Aerospace Valley, le pôle de compétitivité aéronautique, espace et systèmes embarqués des régions Occitanie et Nouvelle Aquitaine. Il estime que la France a tous les atouts technologiques pour s'imposer dans le secteur du newspace.

Le newspace, c'est aussi un état d'esprit à développer, confie l'un des dirigeants d'Aerospace Valley
Une fusée Falcon 9. La société SpaceX a reporté d'au moins 24 heures le lancement d'une nouvelle version de sa fusée Falcon 9, nouvelle étape sur la voie de missions habitées, qui était prévu jeudi. /Photo prise le 22 février 2018/REUTERS/Gene Blevins
© Gene Blevins

L'Usine Nouvelle - Sur quelles ruptures repose le Newspace, illustré par des acteurs comme SpaceX?

Grégory Pradels - C'est une révolution par le bas. Les projets spatiaux sont proposés directement par les acteurs (économiques) eux-mêmes. Ce ne sont plus des projets spatiaux qui viennent du haut, c'est à dire initiés par les gouvernements ou à travers des collaborations internationales avec des budgets étatiques. Le newspace marque aussi une révolution dans le domaine des financements. Ces nouveaux acteurs doivent chercher de l'argent privé et convaincre les investisseurs de financer leur projet. On a donc des codes et des façons de travailler différents. Avec l'argent public, jamais on n'aurait lancé un projet spatial si on n'était pas sûr que cela fonctionne. Avec de l'argent privé, il faut bien sûr que cela marche. Mais il faut démontrer à chaque étape qu'il y a bien un marché et des clients. C'est du "test and learn" en permanence.

La France peut-elle s'imposer[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle