L'Usine Santé

Interscience double la mise dans la Cantal !

, , , ,

Publié le

L'entreprise familiale Interscience, basée à Mourjou (Cantal), vient de doubler la surface de son usine et se sent pousser des ailes à l'export.

Interscience double la mise dans la Cantal !
Site Interscience de Mourjou (Cantal).
© Interscience

Installer une usine dans un village de 350 habitants, au fin fond du Cantal, était un pari risqué. Le remporter relève de la gageur ! La société Interscience, concepteur et fabricant de machines pour la microbiologie, vient d'annoncer l'extension de son usine à Mourjou (Cantal), siège historique de l'entreprise créée il y a trente-cinq ans.

Cette entreprise familiale fabrique des équipements scientifiques pour les analyses microbiologiques, utilisés dans les laboratoires d'analyses des industries agro-alimentaires, médicales, cosmétiques, chimiques et pharmaceutiques pour vérifier la qualité microbiologique des produits.

Une demande mondiale en pleine expansion

Un secteur de niche en plein essor dû à l'accroissement des normes de sécurité dans l'industrie. "Cet agrandissement va permettre de doubler nos volumes de production et de répondre à une demande mondiale en pleine expansion", commente Emmanuel Jalenques, co-dirigeant de l'entreprise. En quelques années, Interscience s'est hissé parmi les leaders du marché, avec une croissance de 20 % par an depuis quatre ans et une explosion de la demande à l'export. "Nous réalisons 80 % de notre chiffre d'affaires vers l'international, en direction de quatre-vingt-cinq pays, dont une forte proportion vers la Chine", assure le service communication.

Cette entreprise auvergnate compte parmi ses clients de grands noms de l'agroalimentaire comme Amora, Blédina, Nestlé, un secteur qui représente les trois quart de l'activité d'Interscience. Le reste étant réparti sur les domaines cosmétique, médical et chimique. La PME emploie sur place une quarantaine de personnes, dont une trentaine d'ingénieurs. "Avec cette deuxième phase d'agrandissement, Interscience double la surface des bureaux R&D, des capacités de production et des surfaces de stockage, portée à 6 000 mètres carrés au total. Et nous réfléchissons déjà à la prochaine extension."

Geneviève Colonna d'Istria

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte