Internet : Vizzavi supprime 100 emplois

Partager

Le portail internet multi-accès Vizzavi, détenu à parité par le français Vivendi Universal et le britannique Vodafone, a annoncé le départ de son directeur général Evan Newmark et la suppression de 100 emplois en Europe (Vizzavi emploie 800 personnes).

Evan Newark, qui dirigeait Vizzavi depuis sa création en mai 2000, sera remplacé par l'actuel directeur du marketing Guy Laurence.

En outre, le modèle économique de Vizzavi est révisé. Jusque là, Vodafone et Vivendi se partageaient les marges brutes de Vizzavi, qui n'a toujours pas dégagé de bénéfice net. Désormais, Vizzavi recevra 5% des revenus perçus par les opérateurs de téléphone partenaires sur le temps d'accès aux services de Vizzavi et 80% des revenus générés par le contenu (sonneries fantaisie, logos, jeux tec...).

Les partenaires de Vizzavi sont Vodafone et ses filiales européennes (Vodafone en Grande-Bretagne, D2 Vodafone en Allemagne, Omnitel Vodafone en Italie) ainsi que Cégétel, l'opérateur français contrôlé à 44% par Vivendi, 26% par BT Group, 15% par Vodafone et 15% par le groupe américain SBC Communications.

AFP

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS