Interdiction de décoller pour les Boeing 787 aux Etats-Unis et en Inde

Le Japon, dans un premier temps, puis le Chili, ont pris la même mesure. Plus de la moitié de la flotte des 50 Boeing 787 Dreamliner en circulation se retrouve ainsi clouée au sol jusqu'à nouvel ordre.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Interdiction de décoller pour les Boeing 787 aux Etats-Unis et en Inde

Les autorités américaines ont ordonné mercredi 16 janvier à tous les opérateurs de Boeing 787 enregistrés aux Etats-Unis de ne plus faire voler jusqu'à nouvel ordre leurs modèles de ce long-courrier victime d'une série d'avaries depuis le début de l'année.

Cet ordre de l'autorité fédérale de l'aviation (FAA) concerne United Airlines, la seule compagnie à compter des 787 Dreamliner dans sa flotte actuellement, qui compte six exemplaires de l'appareil.

Le Japon a pris la même décision après l'atrerrissage d'urgence d'un 787 mercredi à Osaka. L'Inde et le Chili ont également interdit tout vol de ces appareils jusqu'à nouvel ordre. Au total, plus de la moitié de la flotte des 50 Boeing 787 Dreamliner en circulation se retrouve ainsi clouée au sol.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS