Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Intelcia, opérateur franco-marocain de la relation client, veut grossir "pour être en phase avec l'évolution du marché des télécoms en France"

, , ,

Publié le

Après avoir connu une augmentation modérée de son activité depuis trois ans, le groupe franco-marocain spécialiste de la relation client prévoit une forte accélération de sa croissance cette année. De quoi se renforcer face avec la consolidation du secteur des télécoms en France, son principal marché. Le groupe s'étend, par ailleurs, en Afrique sub-saharienne avec une première filiale au Cameroun pour servir un opérateur local.

Intelcia, opérateur franco-marocain de la relation client, veut grossir pour être en phase avec l'évolution du marché des télécoms en France
Karim Bernoussi, patron d'Intelcia
© Intelcia

Inconfortable. La taille actuelle du groupe Intelcia s'avère être un frein à sa croissance. "Nous aurons demain des problèmes qui seront d'une toute autre nature car nous entrons dans une nouvelle phase de croissance" indique Karim Bernoussi (photo) PDG d'Intelcia à L'Usine Nouvelle.

Cette nouvelle phase est initiée par l'ouverture d'une première filiale subsaharienne à Douala au Cameroun en ce début d'année en accompagnant un client local. Intelcia envisage de générer à terme 500 postes de travail sur ce site.

"Nous avons atteint une taille intermédiaire qui fait d'Intelcia, le plus petit des grands prestataires et le plus grand des petits. Nous avons besoin de grandir pour être en phase avec l'évolution du marché des télécommunications en France qui est en cours de consolidation" explique Karim Bernoussi.

"Nous sommes impacté en permanence par l'évolution du secteur des télécommunications. La première fois était liée à l'arrivée de Free qui a provoqué la baisse des prix dans le secteur. Là, le marché se consolide avec la fusion des opérateurs. Il y a eu d'abord SFR et Numéricable. Et actuellement Orange est en train de racheter Bouygues Telecom. Et pour nous, cela peut se traduire par des opportunités", estime Karim Bernoussi.

Au vu des projets en cours, le management d'Intelcia prévoit une croissance de... 45% de son chiffre d'affaires en 2016 à plus de 100 millions d'euros après avoir réalisé 69 millions d'euros en 2015.

Aujourd'hui, le groupe compte au total plus de 3 500 salariés répartis sur 13 sites, 5 en France (Dreux, Lyon, Marseille, Orléans et Villepinte) et 7 au Maroc (3 à Casablanca, 2 à El Jadida et 2 à Rabat) et 1 au Cameroun (Douala).

Au Maroc, le groupe possède trois sites à Casablanca de respectivement 1 500 positions, 300 positions et 240 positions ainsi qu'à El Jadida de 250 positions, soit près 2 600 positions au total à la fin de l'année.

Mais d'ores et déjà, le management envisage une augmentation de ses effectifs pour atteindre 5 600 personnes soit une augmentation de 60%.

"La répartition entre les différents pays se situera probablement en 2016 à environ 4 000 personnes au Maroc, 1 200 en France et 400 au Cameroun", détaille Karim Bernoussi.

Au Maroc, Intelcia se situe comme le troisième acteur national sur son secteur derrière Webhelp et Arvato.

En France, il occupe le neuvième rang et vise à rentrer dans le top 5 des outsourceurs ainsi qu'en Afrique francophone.

En termes de financement, l'installation au Cameroun est financé en fonds propre mais " les futures acquisitions, relève Karim Bernoussi, se feront soit par augmentation du capital, soit par l'endettement qui représente chez nous moins de deux fois l'Ebitda, soit par l'apport de nouveaux partenaires". D'ailleurs indique-t-il "nous comptons également faire évoluer l'actionnariat actuel en 2017".

Nasser Djama

 

 

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle