Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Intel place à sa tête son directeur financier Robert Swan

Ridha Loukil , ,

Publié le

A la grande surprise générale, le champion américain des semi-conducteurs a désigné son directeur financier Robert Swan au poste de directeur général. Un choix qui s’inscrit dans la continuité de la tradition privilégiant un patron issu de l’interne.

Intel place à sa tête son directeur financier Robert Swan
Robert Swan, nouveau directeur général d'Intel
© Intel

Intel a enfin un directeur général. Et à la grande surprise générale, c’est le directeur financier Robert Swan (Bob Swan pour les intimes) qui a été choisi pour occuper ce poste. Depuis sept mois, il en assurait l’intérim en attente de la désignation d’un successeur à Brian Krzanich, poussé à la démission en juillet 2018 pour avoir entretenu une liaison avec une subordonnée.

Un patron issu de l'interne

Sa nomination prend tout le monde de court car il ne figurait pas dans la liste des candidats potentiels. Lui-même se disait inintéressé par le poste suprême. Après sept mois de recherche du directeur général idoine parmi des candidats internes aussi bien qu’externes, le conseil d’administration est revenu finalement à la tradition qui veut que le patron soit issu de l’interne.

"Alors qu'Intel continuait de transformer son activité pour saisir une opportunité importante et en pleine expansion comprenant le centre de traitement de l'information, l'intelligence artificielle et la conduite autonome, tout en continuant à tirer profit de l'activité dans les PC, nous avons conclu, après une recherche approfondie, que Bob était la meilleure personne pour diriger Intel vers la prochaine ère de croissance, déclare dans le communiqué Andy Bryant, président du conseil d’administration. Le comité de recherche a procédé à une évaluation complète d'un large éventail de candidats internes et externes afin d'identifier le bon dirigeant à ce stade critique de l'évolution d'Intel. Nous avons examiné de nombreux dirigeants exceptionnels et nous avons conclu que le meilleur choix était Bob. »

A l'épreuve pendant 7 mois

Le travail accompli par Bob Swan en tant que directeur général par intérim au cours des sept derniers mois, sa connaissance du secteur, sa maîtrise de la stratégie de croissance de l’entreprise et le respect qu'il a réussi à imposer tant en interne qu’à l’extérieur, ont fini par convaincre les administrateurs qu’il était le bon candidat pour diriger ce groupe de plus de 107 000 personnes et 71 milliards de dollars de chiffres d’affaires, champion américain des semi-conducteurs et numéro deux mondial des puces électroniques derrière le coréen Samsung Electronics. Cette période de sept mois aura été une sorte d'épreuve dont il sort gagnant.

Robert Swan, 58 ans, a rejoint Intel en 2016 en tant que directeur financier depuis 2016. Il devient le septième directeur général du groupe et fait son entrée au conseil d'administration. Avant de rejoindre Intel, il était partenaire d’exploitation chez General Atlantic LLC et membre du conseil d’administration d’Applied Materials. Auparavant, il a occupé le poste de directeur financier d’eBay, d’Electronic Data Systems Corp, de TRW, et a dirigé Webvan Group Inc. Il a commencé sa carrière chez General Electric, où il a occupé pendant 15 ans plusieurs postes financiers.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle