Electronique

Intel ne reviendra jamais en tête de la course de la loi de Moore, selon un analyste

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Devancé dans les technologies de production de puces par TSMC et Samsung, le numéro un mondial des semi-conducteurs Intel se bat pour revenir en tête de la course de la loi de Moore. Une mission impossible selon un analyste.

Intel ne reviendra jamais en tête de la course de la loi de Moore, selon un analyste
Usine de puces d'Intel à Hillsboro dans l'Oregon
© Intel Corporation

Eclipsé pendant deux ans par Samsung, le géant américain Intel a regagné en 2019 sa couronne dans les puces électroniques qu’il détenait depuis 1993 selon le cabinet IC Insights. Mais pas dans les technologies de production où, depuis 2016, il reste à la traîne sur les deux plus gros fondeurs de semi-conducteurs au monde, c’est-à-dire prestataires de services de fabrication de puces : le taïwanais TSMC et le coréen Samsung Foundry.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte