Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Intel a repris à Samsung sa couronne dans les puces électroniques

Ridha Loukil , ,

Publié le

Selon le cabinet IHS Markit, Intel a bel et bien repris à Samsung Electronics sa couronne dans les semi-conducteurs au quatrième trimestre 2018. Le géant coréen de l’électronique n’aura régné sur le marché que pendant cinq trimestres consécutifs.  

Intel a repris à Samsung sa couronne dans les puces électroniques
Usine d'Intel à Hillsboro, dans l'Oregon
© Intel Corporation

Intel est de nouveau numéro un mondial des puces électroniques. Selon le cabinet IHS Markit, le géant américain des microprocesseurs pour PC et serveurs a bel bien repris sa couronne à Samsung Electronics au quatrième trimestre 2018. Il l’emporte avec un chiffre d’affaires dans les semi-conducteurs de 18,43 milliards de dollars, contre 15,80 milliards de dollars pour le géant coréen de l’électronique. Samsung Electronics aura régné sur le marché pendant seulement cinq trimestres consécutifs.

Dépendance de Samsung vis-à-vis des mémoires

Le groupe de Séoul paie le prix de sa dépendance vis-à-vis des puces mémoires, qui forment plus de 80% de son chiffre d’affaires dans les semi-conducteurs. Porté par une fièvre de hausse des prix de deux ans, ce segment de marché l’a dopé en 2017 au point de le propulser en tête du marché des puces électroniques. Mais avec son retournement au quatrième trimestre 2018, il est en train de le plomber. Ainsi, son chiffre d’affaires a plongé de près de 25% au quatrième trimestre 2018, là où celui d’Intel n’a reculé que de 2,3%. C’est ce différentiel qui explique le retournement de situation.

Les concurrents chinois en embuscade

Intel, qui n’est pas présent du tout dans les puces mémoires, retrouve sa couronne qu’il a détenue de façon ininterrompue de 1993 à 2016. Le géant californien devrait conforter son avance à fur et à mesure que le cycle de déprime des puces mémoires s'amplifie, ce qui dure environ deux ans. Et après ? Samsung Electronics a-t-il des chances de revenir à la première marche du podium lors du prochain cycle de hausse des prix des mémoires? Pas si sûr. Car d’ici là, il aura cédé une partie de son marché à de nouveaux entrants chinois comme Jinhua, Innotron Memory ou Yangtze Memory Technology Co qui ne rêvent que d'une chose: briser sa domination dans les mémoires.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle