Inside Secure signe avec France Brevets

La pépite française spécialisée dans le sans contact a choisi le fonds public France Brevets pour valoriser son portefeuille de brevets NFC.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Inside Secure signe avec France Brevets

Pour France Brevets, Inside Secure est le client idéal. Le fonds, né en 2011 des investissements d’avenir pour constituer des grappes de brevets, issus du public ou du privé, et les valoriser, va ainsi pouvoir démontrer son savoir-faire. "Le NFC ne présente pas un défi particulier. Au contraire, c’est même le cas quasi standard, voire nominal, pour lequel France Brevets a été créé", explique Jean-Charles Hourcade, le directeur général de France brevet, ancien responsable de la propriété industrielle de Thomson. "Le NFC était en effet jusqu’à il y a peu une technologie de rupture, candidate à un développement important, et dans laquelle une société française a beaucoup investi. Elle a fini par se constituer un portefeuille de brevets vraiment intéressants. L’heure est venue d’aider cette entreprise à tirer le meilleur parti de sa position". Comment ? En licenciant les brevets au meilleur coût pour les intégrateurs, mais aussi largement que possible pour qu’Inside Secure en tire des revenus.

Un travail que la pépite française de 380 personnes, créée en 1995 et cotée au NYSE Euronext depuis février 2012 (150 millions de dollars de chiffre d’affaires), n’a jamais voulu faire elle-même. Cette pionnière des technologies sans contact, membre fondateur du NFC forum en 2004, a en effet très vite misé sur le regroupement des forces. "En tant qu’acteur responsable et historique du NFC, dès 2006, nous avons mis nos brevets essentiels dans un 'patent pool', créé à l’initiative du NFC forum et géré par la société américaine Via Licencing, pour assembler le plus possible de brevets essentiels, afin de les proposer aux industriels des smartphones, des consoles de jeux et autres équipements électroniques", explique Rémy de Tonna, président du directoire d’Inside Secure.

Trop tôt

À l’époque, tous les acteurs croyaient que l’industrie du NFC allait vraiment décoller. En fait c’était trop tôt. Le NFC ne décolle que depuis quelques mois. "Or l’accord du patent pool a expiré il y a juste un mois, poursuit Rémy de Tonnac. Mais nous avons anticipé et réfléchi aux options possibles". Or pas question de licencier eux-mêmes ou de faire à nouveau appel à un spécialiste américain, la démarche étant jugée trop agressive. "France Brevets est arrivé au bon moment, en proposant une approche plus responsable et sa capacité a grossir le portefeuille avec les brevets d’un autre acteur." L’accord signé avec le fonds, financé à part égal par l’État (via les investissements d’avenir) et la Caisse des dépôts, "couvre 9 familles de brevets (80 brevets) avec dedans des brevets essentiels et des brevets intéressants pour mettre en œuvre notre technologie".

Pour Inside Secure, cet accord arrive à point nommé pour rassurer les marchés. L’entreprise, qui n’est toujours pas profitable, et dont l’un des principaux clients, RIM (fabricant du BlackBerry) a publié un profit warning, a dû à son tour alerter les investisseurs.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS