Economie

Inquiétude pour l'emploi chez Goodyear-Dunlop

, , , ,

Publié le

Social

Les syndicats de l'usine d'Amiens (Somme) ont demandé jeudi la reprise des négociations sur le plan de réorganisation du travail préparé par la direction. Ce projet, présenté en avril dernier, prévoyait de réaménager les trois équipes de travail pendant la semaine et deux autres pendant le week-end en quatre équipes. La CGT et la CFTC estiment que ce système, baptisé 4X8, pourrait conduire à la suppression de 400 à 500 emplois.

Il y a un mois, une grève de trois jours avait perturbé la production. Si le personnel et la direction ne trouvent pas de terrain d'entente, l'avenir du site risque d'être menacé à terme. Le fabricant de pneumatiques pourrait en effet décider de baisser sa production à Amiens. Avec 2 700 salariés sur deux sites, Goodyear-Dunlop est le plus gros employeur industriel en Picardie.

C.S.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte