Quotidien des Usines

Inquiétude des salariés de Ruwel à Bayonne

Publié le

social

Cent à cent cinquante salariés de l'usine de composants électroniques du groupe allemand Ruwel à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques, 350 salariés) ont manifesté aujourd'hui dans les rues de la ville, leur inquiétude sur l'avenir de leur site de production. Mis progressivement au chômage technique depuis le 15 janvier en raison, selon la direction, de la récession du marché de l'électronique,  les employés  craignent une éventuelle cessation d'activité de l'usine. Toutefois, la mesure de chômage technique qui a été mise en place atelier par atelier, doit prendre fin mi-mars, date à laquelle est prévu un retour progressif à une activité normale. Le groupe allemand (1900 personnes) exploite également six autres sites en Europe (5 en Allemagne et un au Danemark) qui ont tous été plus ou moins touchés par des mises en chômage techniques. Bruno MOULY

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte