Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Inova investit 90 millions d'euros dans une centrale biomasse à Brignoles

, , ,

Publié le

Inova, société détenue par Altawest et la Caisse des dépôts, lance en janvier 2014 la construction à Brignoles (Var) d'une centrale qui, à partir de la ressource locale du bois, produira de l’électricité dès 2016.

Inova investit 90 millions d'euros dans une centrale biomasse à Brignoles © Dalkia

Le projet a été engagé en 2010 à la suite à l'appel à projet lancé par la Commission de régulation de l'énergie (CRE) dans le cadre du Grenelle II. Après quatre longues années de procédures liées notamment à une opposition locale, la société Inova va pouvoir entamer en janvier 2014 le chantier d’une centrale à biomasse d'une puissance thermique de 62,4 MWth capable de produire une puissance électrique de 21,5 MW.

Le projet a obtenu tous les agréments. La centrale occupe un terrain de dix hectares de la zone d'aménagement concertée Nicopolis à Brignoles (Var) acquis pour moitié au prix de 2,25 millions d'euros, les cinq hectares étant loués par bail emphytéotique auprès du Comté de Provence pour une durée de vingt deuxans. Le projet répond d’une part à la nécessité d’une production locale d'électricité et constitue aussi une valorisation du bois dans une région où cette matière première abonde mais peu exploité jusqu’ici.

La centrale créera cinquante emplois directs et une centaine dans la filière pour un investissement d’environ 90 millions d'euros. Les contrats d'approvisionnement sont à 70 % sécurisés pour fournir les 180 000 tonnes de biomasse pour alimenter la centrale. Près de vingt-cinq mois de travaux seront nécessaires pour aménager l'unité et les plateformes de stockage. A la mise en service en 2016, l’unité pourra alimenter en électricité plus de 30 000 foyers. L’unité pourrait inciter la création d’installations équivalentes dans cette région où le bois relativement abondant est très peu exploité du fait de sa qualité.

Michel Bovas

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle