Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

INNOVATIONCocktail de volonté et d'humilité

Publié le

INNOVATION

Cocktail de volonté et d'humilité



Au Salon du Bourget, le champagne a coulé à flots, pour Airbus. Avec 155 commandes annoncées, l'avionneur n'a laissé que des miettes à son concurrent américain. Du coup, le carnet de commandes de l'européen dépasse aujourd'hui celui de Boeing ! Le challenger fait jeu égal avec le champion longtemps incontesté. Qui l'eût cru il y a encore cinq ans, quand l'objectif de 50 % du marché mondial était avancé par les Européens ? Cette performance commerciale, Airbus la doit à un parcours jalonné d'innovations, de l'A320 et de ses commandes électroniques au super-jumbo A380, en passant par un cockpit similaire pour toute la famille. Mais la première clé de la réussite ne réside-t-elle pas dans la capacité du Petit Poucet européen, créé de toutes pièces il y a moins de trente ans, à croire qu'il pouvait défier avec succès le Goliath de son secteur ? En la matière, la réussite d'Airbus n'est pas sans rapport avec celle de Renault avec sa Twingo. En 1988, Raymond Levy, son président de l'époque, prenait la décision de lancer son petit monospace malgré l'opposition quasi unanime des principaux responsables (directeurs commercial, financier, des fabrications...) d'un groupe lourdement endetté après avoir tout juste évité la faillite. Mais, pour Raymond Levy, il fallait justement montrer que l'entreprise, encore convalescente, pouvait faire preuve d'audace, signe d'une foi en sa capacité à se redresser, comme nous le rappelait le 21 juin Pierre Beuzit, directeur de la recherche du constructeur, aux Rencontres de l'entreprise innovante (voir page 12). " Si, en matière d'innovation, on ne peut pas s'avouer vaincu, la première innovation, c'est de penser que l'on peut gagner même quand on est dans une situation difficile ", soulignait d'ailleurs le même jour le designer Clément Rousseau. Confrontée à la difficulté de se faire payer ses services de distribution d'eau dans les cariocas brésiliennes déshéritées, la filiale locale de Suez aurait pu baisser les bras. Elle a, au contraire, trouvé la solution en adoptant une approche iconoclaste en matière de facturations, puisqu'elle réussit en ayant fait le pari d'une responsabilisation des associations de quartiers autochtones. Si innover est d'abord une affaire de volonté et de vision partagée, notamment au plus haut niveau de l'entreprise, la culture d'innovation ne fait pas bon ménage avec l'arrogance et l'absence d'humilité. Combien d'innovations n'ont-elles pas buté sur des rejets et oppositions motivés, surtout parce qu'elles n'avaient pas été proposées en interne ? Pour reprendre l'exemple de Renault, son image d'entreprise innovante renaît d'abord avec le succès de l'Espace, véhicule conçu par l'extérieur, en l'occurrence Matra, plutôt liée à l'époque avec le concurrent PSA ! Même si, dix ans auparavant, la sortie de la R16, première berline familiale à oser remplacer le coffre classique par un hayon arrière, montre bien que l'innovation était bien présente dans l'ADN de la firme. Cette capacité d'intégrer les idées et innovations venues de l'extérieur sera à l'avenir de plus en plus cruciale. Les consommateurs et clients seront de moins en moins fidèles par habitude. Ils demanderont de plus en plus à être toujours séduits à nouveau. Demain, ceux qui gagneront seront ceux qui sauront oublier les recettes qui marchent pour mieux défier les idées reçues. Meilleur moyen d'inventer les produits de rupture. Ceux qui nous remplissent de fierté... et qui font les gros profits.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle