Innovation : les entreprises publiques s'engagent aux côtés des PME

Une charte dans laquelle les principaples entreprises à capitaux publics s'engagent à soutenir les petites et moyennes entreprises de leurs filières a été signée mardi 18 décembre à Bercy. Elle vise à associer les PME aux programmes de recherche de ces grands groupes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Innovation : les entreprises publiques s'engagent aux côtés des PME

La SNCF, GDF Suez, France Télécom ou encore Areva font partie des principaux groupes à capitaux publics a avoir signé mardi 18 décembre une charte dans laquelle ils s'engagent à soutenir l'activité des PME de leurs filières.

"Les grands groupes français s’engagent ainsi à stimuler l’innovation dans un esprit gagnant-gagnant pour eux et pour l’ensemble de leurs fournisseurs, explique le communiqué commun signé par le ministre du Redressement productif, Aranud Montebourg et par la ministre déléguée aux PME, à l'innovation et à l'économie numérique, Fleur Pellerin.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les entreprises signataires de la charte "s’engagent à aider les PME à concrétiser leurs projets d’innovation et à contribuer ainsi de manière décisive à leur développement futur, précisent-ils. En contrepartie, ils bénéficient d’un accès à une technologie innovante et sécurisent également leur approvisionnement en renforçant des partenaires économiques."

Le modèle de coopération de la filière aéronautique

Lors de la signature de cette charte, Fleur Pellerin a indiqué souhaiter que ces "entreprises publiques puissent (...) adopter une attitude coopérative et créer un écosystème avec les PME, à l'instar de ce que l'on constate dans la filière aéronautique".

La ministre a notamment expliqué que ces bonnes pratiques étaient calquées sur le modèle du Pacte PME. L'association Pacte PME rassemble 47 grands comptes publics et privés et 37 organisations professionnelles et pôles de compétitivité, avec pour objectif affiché de "soutenir le développement des PME françaises pour qu'elles deviennent des ETI" (Entreprises de Taille Intermédiaire). Objectif réaffirmé lundi 17 décembre par François Hollande lors de sa visite chez Radiall.

Julien Bonnet

Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS