Ingrédients naturels : Naturex en croissance

La société Naturex a réalisé un chiffre d’affaires de 404,4 millions d’euros sur l’exercice 2016, soit une croissance organique de 3,6% à périmètre d’activité et taux de change constants.

Cette croissance est le fruit de la poursuite des mesures de rationalisation du portefeuille produits et de valorisation du mix autour des catégories clés identifiées dans le cadre du programme de redressement Bright2020.

Les deux plateformes stratégiques ont affiché des taux de croissance organique : +6% pour My Natural Food avec des ventes annuelles de 208 millions d’euros, et +4,4% pour My Natural Selfcare avec 137,5 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Les autres activités enregistrent une baisse des ventes de 14,3%, principalement due à l’arrêt de l’extraction de krill un an auparavant et la réduction du nombre de références identifiées sur l’année 2016.

Des marchés émergents dynamiques

Sur le plan géographique, la mise en place d’une organisation commerciale régionale, a permis de bénéficier du dynamisme des marchés émergents, en Amérique Latine et en Asie-Océanie, qui ont poursuivi leur croissance respective sur l’année, totalisant un chiffre d’affaires de 83,9 millions d’euros pour une croissance organique de 20,1% et représentant 20,7% des ventes du groupe.

La zone Europe/Afrique/Moyen-Orient affiche une bonne dynamique avec une croissance organique solide de 4,5% à 147,5 millions d’euros de chiffre d’affaires ; la zone Amérique du Nord enregistre un recul de 3,6% des ventes pour 172,9 millions d’euros de chiffre d’affaires, principalement lié à la volatilité du marché nutraceutique aux Etats-Unis, en phase de recomposition suite à de nouvelles exigences réglementaires.

Des dépenses de R&D en hausse

Autre chiffre clé : les dépenses de R&D ressortent à 14 millions d’euros contre 11,9 millions d’euros en 2015. Elles représentent ainsi 3,5% du chiffre d’affaires avec l’objectif d’atteindre les 5% du chiffre d’affaires d’ici 2020.

L’EBITDA opérationnel courant s’établit à 61,4 millions d’euros, en hausse de 13,3%, pour une marge de 15,2% contre 13,6% en 2015. Le résultat net part du groupe atteint 17,9 millions d’euros, multiplié par 30 par rapport à 2015.

Dans un contexte macro-économique mondial toujours sous tension et malgré des contraintes conjoncturelles ou réglementaires qui pourraient créer de la volatilité sur certaines activités, Naturex se dit confiant en sa capacité « à saisir les opportunités de croissance de ses différents marchés, accroître sa rentabilité et maintenir une situation financière saine en favorisant la génération de trésorerie ». La société estime que les produits naturels deviennent la nouvelle référence de consommation. « L’engouement des consommateurs pour des produits plus naturels, plus sains, plus fonctionnels et plus responsables s’accélère, et ce qui n’était alors qu’une tendance devient le nouveau standard. Le point de basculement est atteint, face à cette mutation de la demande et à une pression réglementaire grandissante, les industriels se doivent d’imaginer des alternatives à leurs produits traditionnels, encore trop souvent d’origine synthétique ».

NaturexRomarin - copie

NEWSLETTER Bioéconomie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - SA HLM HABITAT PERPIGNAN MEDITERRANEE

Traitement des enquêtes ressources auprès des locataires pour les exercices 2022 à 2025

DATE DE REPONSE 15/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS