Ingérop roule pour le métro péruvien

Le groupe français, chef de fil d’un groupement international, réalisera les études de la ligne 3 du métro automatique de Lima.

Partager

Ingérop roule pour le métro péruvien

Le français Ingérop va étudier la faisabilité de la ligne 3 du métro automatique de Lima. Traversant la capitale péruvienne du nord au sud sur 30 kilomètres, les études représentent un contrat d’un montant de 11 millions d’euros. Une première phase comprendra les études comparatives de différents tracés et une analyse de rentabilité socio-économique. Elle inclut un diagnostic de l’existant, une modélisation du trafic et une série d’analyses sur les grandes options techniques, modes d’excavation, systèmes, exploitation. Dans un second temps, sur la base d’une large campagne géotechnique, des études de conception devront définir l’ensemble de l’infrastructure de cette ligne de métro automatique à grande capacité.

La future ligne 3 comportera une grande partie souterraine dans le centre de la ville, et notamment le centre historique de Lima classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Ingérop, qui coordonne l’ensemble du contrat, assurera en propre les études géologiques et géotechniques et la conception du système de transport métro. Il réalisera également la rédaction d’un cahier des charges en vue du lancement d’un appel d’offres international pour la concession de la ligne. "Une équipe d’une trentaine de personnes travaillera sur ce projet, qui porte sur une durée de vingt mois", indique le groupe. Ingérop s’apprête à ouvrir une filiale péruvienne et va s’appuyer sur ses filiales chilienne et espagnole déjà présentes dans le pays sur d’autres projets.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Basé à Courbevoie, Ingérop est une société d’ingénierie indépendante de près de 1600 collaborateurs, active dans l’ensemble des métiers de la construction : infrastructures, ville & transports, eau & environnement, bâtiment, énergie & industrie. Il a enregistré en 2013 un chiffre d’affaires de plus de 189 millions d’euros dont près de 15% à l’international.

Didier Ragu

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS