Ingenico rejette à ce stade l'offre sur son capital

PARIS (Reuters) - Ingenico a annoncé dimanche rejeter à ce stade une offre de 1,44 milliard d'euros en numéraire visant la totalité de son capital et a demandé la reprise lundi de la cotation de son titre.

Partager

Le fabricant de terminaux de paiement avait déclaré vendredi avoir reçu une offre visant la totalité de son capital, sans toutefois révéler l'identité de l'acquéreur, qui pourrait se révéler être le groupe américain Danaher.

"Le Conseil d'administration d'Ingenico, après avoir reçu une offre soumise à conditions le 14 décembre 2010, a examiné son contenu et ses modalités avec l'offreur", peut-on lire dans un communiqué d'Ingenico, qui ne le cite toujours pas.

"Au stade actuel des discussions, celui-ci n'a pas été en mesure de présenter une offre susceptible d'être acceptée par le Conseil", ajoute le communiqué. "En conséquence, le Conseil en prend acte à ce jour et a demandé la reprise de la cotation du titre (...) ce lundi 20 décembre 2010."

La cotation du groupe avait été suspendue vendredi.

Parmi les repreneurs potentiels d'Ingenico, dont la capitalisation boursière est de 1,42 milliard d'euros, le plus cité, notamment par le quotidien Les Echos, est Danaher.

Parmi les autres noms circulant vendredi, figuraient également ceux du groupe britannique de logiciels d'informatique de gestion Sage et le site d'enchères eBay.

Yves Clarisse

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    LES ECHOS
ARTICLES LES PLUS LUS