Electronique

Ingenico confirme plancher avec Google sur les paiements sans contact

, , ,

Publié le

[ACTUALISE] Le fabricant français de terminaux de paiement Ingenico a confirmé jeudi travailler avec le géant américain de l'internet Google. Tous deux mettent au point des logiciels permettant de proposer des promotions aux consommateurs, sur leurs smartphones, lors d'achats en magasin.

Ingenico confirme plancher avec Google sur les paiements sans contact © Ingénico

Pour l'instant, le projet se limite aux Etats-Unis. A ce jour, le géant de l'internet s'intéresse uniquement la technologie sans contact pour les bons de réduction, selon le PDG d'Ingenico.

Hi-media intéresse Ingenico
Le PDG d'Ingenico Philippe Lazare est formel. Son groupe lorgne la division "paiement en ligne" de la société française internet Hi-media.

Ingenico avait levé début mars 250 millions d'euros par le biais d'une émission d'obligations visant à alléger sa dette. Mais surtout à financer des acquisitions.

Pour sa part, Hi-media avait annoncé en décembre qu'il réfléchissait à une possible cession de ses activités de paiement en ligne (Allopass et le porte-monnaie électronique Hi-pay). Elles représentent plus de la moitié de son chiffre d'affaires, soit 114 millions d'euros en 2010.
"Google veut un système où, lorsque vous entrez dans une boutique ou un magasin de la grande distribution par exemple, vous recevez une offre de réduction sur votre téléphone", a expliqué le patron du fabricant français de terminaux de paiement. "Lors du passage en caisse, vous pouvez bénéficier de cette réduction" en approchant le smartphone du terminal de paiement Ingenico, qui sera donc capable de la lire et de l'enregistrer sur la facture, a-t-il ajouté.

Le 7 avril dernier, Ingénico avait été adoubé par le Groupement des cartes bancaires : il avait obtenu le premier agrément délivré en France à un fabricant pour permettre les paiements sans contact, par carte comme par téléphone portable.

Les solutions utilisant la norme NFC (Near Field Communication) proposée par Ingenico permettent de procéder à un réglement sans avoir à introduire une carte bancaire dans un terminal de paiement. En Bourse, l'action Ingenico avait profité fin mars d'informations de presse affirmant que le groupe était retenu par Google pour un projet de déploiement de la technologie NFC de paiement sans contact aux Etats-Unis. Les marchés y voyaient un important potentiel de développement pour la société française.

Le groupe a désormais officilialisé le partenariat. Il a rappelé, par ailleurs, qu'il travaille avec Apple pour déployer un système de paiement via les iPhone et balladeurs portables iPod.

 
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte