InformatiqueNovell monte en première ligneA force de converger, les trajectoires de Novell et de Microsoft se rencontrent. En acquérant WordPerfect et Quattro Pro, Novell veut se hisser au niveau du géant du logiciel.

Partager

Informatique

Novell monte en première ligne

A force de converger, les trajectoires de Novell et de Microsoft se rencontrent. En acquérant WordPerfect et Quattro Pro, Novell veut se hisser au niveau du géant du logiciel.

Novell va dépenser près de 9milliards de francs pour acquérir WordPerfect Corporation, éditeur de l'un des principaux logiciels de traitement de textes pour ordinateurs personnels, et le tableur Quattro Pro, de Borland International. C'est beaucoup, pour une entreprise qui réalise 6,4milliards de francs de chiffre d'affaires. Mais, avec ces aquisitions, Novell peut rivaliser avec le géant du logiciel, Microsoft.

Les deux entreprises se sont développées sur deux marchés différents: les systèmes d'exploitation pour postes individuels (Microsoft) et les systèmes d'exploitation pour réseaux de micro-ordinateurs (Novell). Aujourd'hui, les deux secteurs ne sont plus cloisonnés et chaque entreprise marche allégrement sur les brisées de l'autre. Microsoft, avec un système d'exploitation de haut de gamme Windows NT, vise en partie le marché de NetWare de Novell.

Lotus bien placé avec les suites logicielles

Ce dernier, depuis son acquisition de Digital Research, concurrence le DOS de Microsoft avec un clône, l'ex DR-DOS, désormais en avance sur celui de la firme de Bill Gates. Jusqu'à présent, Novell n'avait pas de logiciels d'application susceptibles de rivaliser avec Microsoft, lequel, avec Word et Excel, dispose des deux best-sellers de la bureautique. A vrai dire, seuls Lotus, Borland et WordPerfect étaient en mesure de concurrencer Microsoft, et, parmi ceux-ci, Lotus est aujourd'hui le seul à tenir la dragée haute à Bill Gates sur le nouveau marché des suites logicielles, séries de quatre ou cinq programmes complets vendus en bloc et capables de coopérer. Depuis un peu plus d'un an, WordPerfect et Borland ont bien essayé de combattre l'hégémonie de Microsoft Office et de la SmartSuite de Lotus en vendant comme suite logicielle des programmes de leurs deux compagnies, mais les résultats ont déçu. C'est que, malgré l'excellence intrinsèque de ces programmes, leur développement par des entreprises différentes les empêche d'interagir aussi bien que ceux de Lotus ou de Microsoft. En acquérant WordPerfect et Quattro Pro, Novell devient le troisième joueur dans une partie très serrée. WordPerfect et Quattro Pro s'en sortent avec la certitude d'avoir les moyens de continuer à croître. Novell, de son côté, lance à Seattle un défi que Bill Gates devra prendre au sérieux : désormais, Microsoft n'est plus le seul au sommet.

De notre correspondant à Washington,

USINE NOUVELLE - N°2450 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS