INFORMATIQUECESIR SÉCURISE LES ÉCHANGES DE DONNÉESCabinet d'études et de conseils en informatique distribuée, Cesir lance maintenant une activité produit en proposant un logiciel de sécurisation des échanges de données sans équivalent sur le marché.

Partager

INFORMATIQUE

CESIR SÉCURISE LES ÉCHANGES DE DONNÉES

Cabinet d'études et de conseils en informatique distribuée, Cesir lance maintenant une activité produit en proposant un logiciel de sécurisation des échanges de données sans équivalent sur le marché.



Deux événements importants ont marqué la vie de Stéphane Natkin en 1992: la création de son entreprise, Cesir (Conseil et expertise en systèmes informatiques et réseaux) et l'ouverture de la galerie d'art Natkin-Berta, dont il est le gérant. Professeur au Cnam, et co-directeur pendant trois ans du laboratoire d'informatique du Conservatoire, Stéphane Natkin décidait, en octobre 1992, de créer un cabinet d'expertise en informatique distribuée (les systèmes informatiques constitués de multiples ordinateurs reliés par des réseaux). Compétence forte de la petite équipe: les problèmes de sécurité posés par les échanges de données à travers les réseaux. Aujourd'hui, la jeune PMI parisienne, qui a réalisé 2,6millions de francs de chiffre d'affaires en 1994, ne se contente plus de son activité de conseil. L'entreprise met sur le marché un produit, Stool, destiné à sécuriser les échanges d'informations numériques. "Stool comble une lacune en proposant une solution générale pour assurer la sécurité des données dans une architecture informatique hétérogène", indique Stéphane Natkin. A l'origine d'une théorie sur la sûreté de fonctionnement des systèmes complexes, le créateur de Cesir est aussi un praticien. Il est intervenu sur de nombreux projets industriels dans lesquels la sécurité informatique est déterminante: réseaux locaux de centrales nucléaires, réseaux embarqués dans les TGV, logiciels du RERA, du métro de Lyon, etc. Son produit, Cesir le destine surtout aux équipementiers en télécommunications et aux sociétés de services désireuses de compléter leur offre d'infogérance ou d'intégrer des fonctions de sécurité dans les réseaux qu'elles mettent en place. Stéphane Natkin prospecte lui-même un secteur qu'il connaît bien: les réseaux techniques (contrôle-commande industriel, distribution d'énergie, transport...), qui, contrairement aux réseaux bancaires, ont encore peu pris en compte les problèmes de sécurité. Avec le Cnam, Cesir étudie d'autre part l'application des techniques de cryptage à la protection des oeuvres multimédia (authentification, signature numérique, datation infalsifiable...). Convaincu du brillant avenir promis aux techniques multimédias, Stéphane Natkin a lancé un enseignement sur ce thème au Cnam. "Informaticiens et créatifs doivent apprendre à travailler ensemble", insiste-t-il. Où l'on voit que le gérant de la galerie d'art n'est jamais loin du spécialiste de la sécurité en informatique.Thierry LUCAS



La boîte à outils de la sécurité

Stool est un logiciel constitué d'un ensemble d'outils permettant de sécuriser les échanges d'informations numériques (par réseau ou par simple envoi de disquettes). Ses principales fonctions couvrent l'identification et l'authentification des participants, la garantie de la confidentialité et de l'intégrité des données, et la gestion de la communauté des utilisateurs (autorisation d'accès...). Le système informatique sécurisé peut comprendre tous les types de postes de travail et de réseaux. Stool ne nécessite aucun matériel supplémentaire: une simple disquette, dont le rôle s'apparente à celui d'une carte magnétique, identifie l'utilisateur et gère les clés de cryptage.

USINE NOUVELLE N°2495

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS