INFORMATIQUEBull redécouvre l'industrieLe rachat de GSI Logistique & Distribution renforce la division services de Bull dans l'industrie manufacturière. Et resserre ses liens avec Baan.

Partager

INFORMATIQUE

Bull redécouvre l'industrie

Le rachat de GSI Logistique & Distribution renforce la division services de Bull dans l'industrie manufacturière. Et resserre ses liens avec Baan.



Ce n'est pas un secret. Il est temps pour Bull de retrouver de la croissance, et un des axes de croissance externe privilégié pour l'entreprise se trouve dans le domaine des services. En reprenant GSI Logistique et Distribution, Bull n'effectue pas le " gros coup " qui était attendu, mais se renforce significativement dans le domaine de l'industrie manufacturière, secteur où le constructeur français a toujours eu des velléités qui se sont rarement concrétisées. GSI L&D est, comme son nom l'indique, la division logistique et distribution de l'ex-GSI. Son fleuron est le logiciel Tolas. Reprise en même temps que l'ensemble de GSI par l'américain ADP, cette division est la dernière de l'ex-SSII française à être cédée par ADP, intéressé uniquement par les applications de paie de GSI.

Le logiciel Baan V, futur de Tolas

GSI L&D apporte à la division Systems Integration & Services (SI & S) de Bull un chiffre d'affaires d'une centaine de millions de francs, à ajouter aux quelque 300 millions que SI&S réalise dans le domaine industriel. Elle apporte 150 personnes, réparties en Europe (France, Belgique, Royaume-Uni, Espagne). Et le logiciel Tolas et sa base installée de 450 clients. Mais, surtout, GSI apporte à Bull ses relations étroites avec l'éditeur hollandais de progiciels d'ERP, Baan. GSI est en effet un important intégrateur de Baan et, mieux encore, développe pour le compte de l'éditeur le module logistique qui doit être inclus dans la prochaine version de son logiciel (Baan V, prévu pour le début 1998). C'est en quelque sorte un retour aux sources pour Bull, qui, après avoir été un des tout premiers intégrateurs et distributeurs de Baan dans le monde, n'avait pas exploité toutes les potentialités de ce filon. Ce partenariat avec l'étoile montante Baan est d'autant plus important que ce logiciel est à l'évidence le futur de Tolas. " Tolas restera longtemps encore un produit destiné aux applications de logistique pure ", indique-t-on chez GSI. Mais il ne fait aucun doute que dans les applications industrielles non purement logistiques, il a vocation, progressivement, à être remplacé par Baan V. C'était en tout cas la politique suivie jusque là par GSI L&D. Ici, le rachat par Bull permettra à l'ex-GSI d'élargir la cible de la transformation de Tolas à d'autres logiciels d'ERP, en particulier celui de SAP, également partenaire de Bull.



USINE NOUVELLE N°2611

0 Commentaire

INFORMATIQUEBull redécouvre l'industrieLe rachat de GSI Logistique & Distribution renforce la division services de Bull dans l'industrie manufacturière. Et resserre ses liens avec Baan.

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS