InformatiqueBull crédibilise son offre UnixUn serveur multiprocesseur et un accord avec Motorola: le constructeur français impose sa technologie.Une manière de préparer la privatisation.

Partager

Informatique

Bull crédibilise son offre Unix

Un serveur multiprocesseur et un accord avec Motorola: le constructeur français impose sa technologie.Une manière de préparer la privatisation.



Alors que le débat sur sa privatisation s'accélère, deux initiatives majeures viennent, à point, redorer le blason technologique de Bull. Toutes deux concernent l'univers Unix - synonyme de systèmes ouverts, de client-serveur et de downsizing-, le créneau le plus porteur de l'informatique (hors micros). La semaine prochaine, Bull présentera "son" très attendu serveur Unix multiprocesseur, première génération d'une famille Unix haut de gamme qui faisait cruellement défaut au constructeur français. Développé autour de la puce Risc d'IBM, le Power PC, ce système, qui représente la part active de Bull dans les accords signés avec IBM sur les puces Risc et les systèmes Unix, constituera également la base de l'offre serveurs multiprocesseurs Unix d'IBM. Son architecture a été largement définie par Bull, qui a totalement écrit le système d'exploitation qui l'anime (une version multiprocesseur d'AIX, l'Unix d'IBM). Fort de cette technologie, Bull a ainsi pu annoncer la semaine passée un accord avec Motorola autour du Power PC. Ce dernier va utiliser la technologie multiprocesseur symétrique de Bull pour enrichir l'offre de sa division informatique (Motorola Computer Group), tandis que Bull utilisera les systèmes d'entrée de gamme de Motorola pour ses produits Power PC. Des développements communs sur des systèmes bâtis autour du Power PC et sur une interface d'entrée-sortie sont également prévus. Une façon pour les deux protagonistes de différencier leur offre de celle d'IBM, leur partenaire commun, et de se donner un peu d'air. Quand on déjeune avec un partenaire comme IBM, il n'est pas inutile de se munir d'une longue cuiller...





LES NOUVEAUX SERVEURS MULTIPROCESSEURS

La nouvelle famille des multiprocesseurs Unix a vocation de couvrir une large gamme d'applications, depuis les serveurs de bases de données et serveurs départementaux jusqu'aux très puissants serveurs d'entreprises d'une capacité de 1500transactions par seconde (tps). La première génération annoncée la semaine prochaine est construite autour du Power PC 601. Elle comprend des systèmes de un à six processeurs couvrant la gamme 150 à 450tps. D'ici à la fin de l'année apparaîtra une famille bâtie autour du 604, nettement plus puissante, et qui offrira des configurations atteignant huit processeurs. La famille suivante intégrera les puces Power PC 64 bits (620). Une configuration huit processeurs fournira alors une puissance équivalant à celle d'un mainframe, soit 1500 tps. Toutes ces machines tourneront sous la version multiprocesseur symétrique d'AIX développée par Bull.





USINE NOUVELLE - N°2470 -

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS