Electronique

Informatique : AT&T renonce à Bull

,

Publié le

Informatique : AT&T renonce à Bull
 

L'américain AT&T et le français Quadral ont officiellement retiré leur candidature commune à la privatisation de Bull. Motif invoqué: le refus du gouvernement français d'ouvrir le marché des télécommunications avant 1998. Il reste donc quatre actionnaires potentiels: le japonais Nec, qui détient déjà une part du capital, les américains Sequent et Motorola, et le constructeur singapourien IPC.

USINE NOUVELLE N°2492
 

 

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte