Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[Infographie] La carte d'identité du nouveau PSA suite au rachat d'Opel

Léna Corot ,

Publié le , mis à jour le 01/08/2017 À 10H12

Le rachat d'Opel/Vauxhall par PSA pour 1,3 milliard d'euros a été officialisé lundi 6 mars et finalisé le 1 août. Le français PSA devient ainsi le deuxième constructeur européen en termes d'unités produites, tout en restant loin derrière le leader Volkswagen.

[Infographie] La carte d'identité du nouveau PSA suite au rachat d'Opel
Lundi 6 mars, le constructeur français PSA a annoncé le rachat d'Opel/Vauxhall devenant ainsi le deuxième constructeur européen.
© Wikimedia - Alf van Beem - CC

Opel change de tête. La marque européenne de l'américain General Motors, dont Mary Barra est la PDG, passe ainsi entre les mains d'un groupe européen, PSA dirigé par Carlos Tavares. Et beaucoup d'espoirs reposent sur ses épaules puisque Opel enregistre des pertes continuent depuis 16 ans. Carlos Tavares a d'ores-et-déjà annoncé espérer que la marque redevienne rentable d'ici à 2020.

 

Create bar charts

Avec le rachat d'Opel/Vauxhall, PSA devient le deuxième constructeur européen avec 4,33 millions d'unités produites. S'il passe devant Renault (3,18 millions de véhicules), il reste très loin des plus de 10 millions d'unités produites par Volkswagen, leader européen incontesté. Et le constructeur français reste aussi très loin des leaders à l'international : Volkswagen en tête, suivi par Toyota (10,17 millions d'unités produites en 2016), ou encore l'alliance Renault-Nissan (9,96 millions) et General Motors qui passe à 9,96 millions d'unités sans Opel.

 

Create pie charts

PSA change de dimension et cherche à consolider sa position sur le marché européen. A ses 172 000 collaborateurs dans le monde, vont s'ajouter les 34 500 salariés d'Opel travaillant dans une dizaine d'usines et trois centres de développement et d'essai. Et Carlos Tavares a déjà promis qu'il ne fermerait par d'usines.

Relancer les ventes d'Opel en France ?

Du côté des meilleures ventes de véhicules en France, PSA est très loin devant Opel. Les trois véhicules les plus vendus de PSA en 2016, tous présents dans le Top 10 des véhicules les plus vendus dans l'Hexagone, sont : la Peugeot 208 avec 97 830 unités vendues, la Peuget 308 (75 509 unités), et la Peugeot 2008 et ses 65 986 unités.

A l'inverse, pour trouver des véhicules de la marque Opel il faut sortir du Top 20. L'Opel la plus vendue en France est la Corsa avec 20 377 unités, puis viennent la Mokka (17 479) et l'Opel Astra (10 141). Mais, maintenant qu'Opel est une marque appartenant au groupe français PSA, peut-être que ses véhicules seront plus achetés en France ? Carlos Tavares va-t-il commencer par essayer de relancer les ventes d'Opel en France ? Une chose est sûre, avec ce rachat PSA souhaite consolider sa position et devenir un véritable champion européen, avant peut-être d'essayer de se développer encore plus à l'international.

 

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

09/03/2017 - 12h38 -

Mais où est Ford, Fiat-Chrysler, Murati-Suzuki...etc dans ce classement!
Répondre au commentaire
Nom profil

09/03/2017 - 11h10 -

"l'alliance Renault-Nissan (3,18 millions de véhicules)" --> Renault seul, peut-être, mais Renault-Nissan doit vendre un peu plus de voiture tout de même...
Répondre au commentaire

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus