Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Infographie : l'industrie du numérique en France

, , , ,

Publié le

Infographie Le poids du numérique ne cesse de grandir dans tous les secteurs de l’industrie et l’économie françaises (santé, automobile, aéronautique, etc). Dix ans après son invention, la nouvelle économie devient donc réalité et pourrait être l’une des clés pour réindustrialiser la France

A cette occasion, L’Usine Nouvelle révèle les grandes données du secteur du numérique. 148 milliards de chiffre d’affaires, 104 datacenters ou 40 millions d’internautes font partie des quelques chiffres clés du portrait du secteur.


Spécial 100 du numérique
Le numérique prend de plus en plus d'ampleur dans la vie économique et quotidienne. Consultez à cette occasion notre dossier spécial dans le magazine à paraître le 5 avril, avec un portrait des 100 personnalités qui comptent dans le numérique.

Réagir à cet article

7 commentaires

Nom profil

11/04/2012 - 11h45 -

et une infrastructure très haut débit qui n'est pas encore au rendez vous.
Tous les experts s'accordent pour dire que les 100% annoncés pour 2025 ne seront pas tenus.
En 2025, la France aura besoin d'un réseau à 2Go et non d'un réseau à 100Mo ...
Répondre au commentaire
Nom profil

08/04/2012 - 13h06 -

Ajouter les emplois de la « Filière du numérique » à ceux des « métiers du numérique » est incohérent car il y a essentiellement des doublons entre eux... ca devrait vous sauter aux yeux !
Répondre au commentaire
Nom profil

07/04/2012 - 19h03 -

On comprend donc mieux l'incohérence de vos chiffres, qui sont issus du Syntec numérique. En effet nous (les professionnels du numérique) considérons unanimement que leurs chiffres sont à chaque fois très loin de la réalité sur le terrain... De toute manière, n'importe quel professionnel de l'informatique aura noté votre grave méconnaissance du sujet: votre titre/rubrique lui même est erroné!
Pour votre gouverne, l'infographie n'est certainement pas un synonyme d'informatique, mais un sous-domaine de celle-ci, relatif au traitement de l'image. Votre article aura au moins eu le mérite de me faire rire...
Répondre au commentaire
Nom profil

06/04/2012 - 18h22 -

Tout d'abord merci pour votre aimable réponse. "Plutôt que de nous limiter aux chiffres de l’étude McKinsey (généralement reprise par les politiques), qui laissaient de côté un pan de ce que nous considérons comme l’industrie du numérique en France (..)" => Tiens ! Cette étude nous parait englober, au contraire, l'industrie numérique de façon extrêmement large : emplois directs, indirects, induits... "pour les logiciels et services ainsi que l’estimation du nombre d’informaticiens ou assimilé en entreprises, le Syntec Numérique." => Dans ce cas nous comprenons mieux (...) C'est encore et toujours le même problème : il est très surprenant (voire anormal) que ces fédérations professionnelles communiquent des chiffres qui ne correspondent pas aux statistiques publiques (Insee et Pôle emploi). Que dire alors quand il s'agit d'un Ministère... "Vos calculs, en partant des chiffres de l’Insee, vous amène, si je lis bien, à 750 000 salariés (tous métiers confondus) dans la filière numérique, et environ 600 000 salariés dans les métiers du numérique, soit 1,35 millions d’emplois. Nos chiffres seraient donc sous-estimés, et non surestimés. Et je ne vois pas en quoi il est incohérent d’ajouter ce que vous appelez emplois de la « Filière du numérique » à ceux des « métiers du numérique ». Pour nous ils relève tous de cette économie numérique, qui crée de la valeur." => Non justement, vous commettez une grosse erreur... Il est incohérent en effet de mélanger deux ensemble qui sont distincts dans leur définition mais qui partagent ensemble, dans une très large mesure, les mêmes emplois car vous avez alors de très nombreux doublons ! En effet, ces deux ensembles ne s’additionnent absolument pas : sur les 750 000 salariés de la filière numérique, environ 80% (600 000) sont bien évidemment... des métiers du numérique ! Le nombre de ces salariés dans les métiers du numérique est d'ailleurs sans doute plus proche de 700 000 que de 600 000. Au final, si vous choisissez d’additionner tous les emplois de la filière numérique + les métiers du numérique hors filière numérique mais sans faire de doublons entre eux, vous arrivez à un chiffre compris entre 800 000 et 900 000. Nous pensons de notre côté que cet ensemble n'a pas vraiment de sens... même s'il a un dénominateur commun qui est le numérique.
Répondre au commentaire
Nom profil

06/04/2012 - 12h10 -

Plutôt que de nous limiter aux chiffres de l’étude McKinsey (généralement reprise par les politiques), qui laissaient de côté un pan de ce que nous considérons comme l’industrie du numérique en France, nous avons choisi de les collecter directement auprès des syndicats et fédérations professionnels concernés. A savoir pour l’industrie des télécoms, la FFT (Fédération française des télécoms), pour les logiciels et services ainsi que l’estimation du nombre d’informaticiens ou assimilé en entreprises, le Syntec Numérique. Ce sont les service de Bercy qui nous ont donné les chiffres du jeu vidéo. Nous n’avons pas voulu estimé les emplois liés. Nous arrivons à un total de plus de 1,1 million d’emplois. Vos calculs, en partant des chiffres de l’Insee, vous amène, si je lis bien, à 750 000 salariés (tous métiers confondus) dans la filière numérique, et environ 600 000 salariés dans les métiers du numérique, soit 1,35 millions d’emplois. Nos chiffres seraient donc sous-estimés, et non surestimés. Et je ne vois pas en quoi il est incohérent d’ajouter ce que vous appelez emplois de la « Filière du numérique » à ceux des « métiers du numérique ». Pour nous ils relève tous de cette économie numérique, qui crée de la valeur.
Répondre au commentaire
Nom profil

06/04/2012 - 08h23 -

Vos chiffres sur l'emploi dans le numérique sont incohérents et erronés. Primo, ils mélangent des emplois dans les métiers du numérique (informaticiens en entreprise) et des emplois tous métiers confondus dans la filière numérique (L&S, Télécoms, Jeux vidéo). Secundo, ils sur-estiment fortement le nombre d'informaticiens dans les entreprises utilisatrices (qui ne dépassent pas les 250 000 d'après l'INSEE et la DARES). Tertio, ils oublient par contre beaucoup d'autres emplois hors métiers du numérique dans la filière numérique. Sachez qu'il existe des statistiques publiques pour cela, que nous avons d'ailleurs compilés dans cet article : munci.org / Les-chiffres-publics-de-l-emploi-dans-le-numerique-comparaison-avec-l-etude-Mc-Kinsey-de-mars-2011 Au final, on arrive à 750 000 salariés (tous métiers confondus) dans la filière numérique, et environ 600 000 salariés dans les métiers du numérique.
Répondre au commentaire
Nom profil

05/04/2012 - 10h54 -

3.025 milliards de 148 font 0.4% pour les jeux vidéos ?
Les effectifs sont étranges, Ubisoft et Atari auraient été oublié ?
Répondre au commentaire
Lire la suite

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus