[Infographie] En plein essor, le bio s'impose en France

Agriculteurs, industriels, consommateurs… Les conversions au biologique se multiplient en France. Non sans défis, alors que le gouvernement doit bientôt annoncer son plan Ambition bio.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Infographie] En plein essor, le bio s'impose en France

Production agricole, transformation industrielle, distribution et consommation, le bio a crû sur tous les plans en 2017, confirment les chiffres de l’Agence Bio. Avec 12 238 entreprises (soit 15,5 % de hausse l’an passé), le nombre d’industriels qui s’engagent dans la transformation d’aliments issus de l’agriculture biologique suit la tendance du marché, en croissance de 16 % avec plus de 8 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Certes, le bio a encore du chemin à parcourir, il ne représente que 4,5 % du marché alimentaire consommé par les Français à domicile. Même chose pour les surfaces couvertes. Il faudra accélérer le rythme si la France veut atteindre en 2022 15 % de surface agricole utile cultivée en bio (contre 6,5 % fin 2017), objectif fixé par le Premier ministre lors de la clôture des États généraux de l’alimentation, fin décembre.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Un plan Ambition bio sera bientôt annoncé par le gouvernement. Reste un défi, répondre aux 85 % de consommateurs intéressés par du bio local reconnaît Florent Guhl, le directeur de l’Agence Bio. Il milite pour concilier bio et provenance, comme dans le vin. Encore faut-il résoudre la problématique des 29 % de produits bio importés, soit par manque de filières hexagonales structurées (comme dans le porc ou les céréales), soit pour des raisons de saisonnalité (fruits et légumes) ou de provenance exotique (café, thé, agrumes)…

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS