Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

[Infographie] Les secteurs sur lesquels miser pour vous faire embaucher d'ici la fin de l'année

Rémi Amalvy , ,

Publié le

Infographie ManpowerGroup publie son baromètre des perspectives d’emploi pour le 4ème trimestre 2018. Transport et logistique, industries manufacturière ou extractive, construction ou énergie... Sur quels secteurs, régions et types d'entreprises miser pour se faire embaucher? Réponse ci-dessous.

[Infographie] Les secteurs sur lesquels miser pour vous faire embaucher d'ici la fin de l'année
Les entreprises continuent globalement de vouloir embaucher au dernier trimestre 2018
© Gonzalo Fuentes

A l’instar du taux de chômage, la progression des intentions d’embauche... diminue. ManpowerGroup a publié mardi 11 septembre son baromètre des perspectives d’emploi pour le dernier semestre 2018. Au programme, des chiffres plutôt positifs, même s’ils peuvent être en baisse dans certains domaines.

Globalement, les employeurs interrogés en France annoncent des intentions d’embauche positives, mais en recul : la prévision nette d’emploi est en baisse de 3 points par rapport au trimestre précédent, et de 2 points par rapport à la même période en 2017.

Une attitude liée à la faible croissance du produit intérieur brut (PIB) au deuxième trimestre 2018. Il n’a augmenté que de 0,2 %, pénalisé par la consommation et le commerce extérieur. Selon la Banque de France, la croissance sur l’ensemble de l’année 2018 devrait s’élever à 1,8%, au lieu des 2% annoncés en début d’année.

 

Des intentions d’embauche positives dans l’énergie, la construction et les industries

Sur les 10 secteurs d’activité étudiés, 7 comptent augmenter leurs effectifs. C’est dans le secteur Electricité, gaz et eau que les intentions d’embauche progressent le plus : elles gagnent 15 points par rapport au trimestre précédent, et 10 points sur un an. Le secteur de la construction reste globalement bien orienté : les intentions d’embauche y progressent de 6 points sur un an, même si elles perdent 3 points par rapport au précédent trimestre.

L’industrie extractive affiche elle aussi des intentions d’embauche en hausse : + 7 points par rapport au 4ème trimestre 2017. Même si les prévisions d'embauches chutent de 7 points par rapport au troisième trimestre, elles restent également positives dans l’industrie manufacturière et retournent au même niveau qu’il y a un an.

 

Les PME sont les plus optimistes

Toutes les catégories d’entreprises comptent augmenter leurs effectifs. Les petites entreprises (10 à 49 salariés) sont celles qui affichent les prévisions d’embauche les plus solides : 2 points de plus qu’au trimestre précédent, et 2 points de progression également par rapport au quatrième trimestre 2017. Les grandes entreprises (+de 250 salariés) affichent, quant à elles, des intentions d’embauche toujours positives, mais en baisse : elles diminuent de 6 points par rapport au trimestre précédent, et de 3 points sur un an.

Les moyennes entreprises, quant à elles, observent une légère baisse des intentions par rapport au troisième trimestre (moins un point) mais en augmentation par rapport à l’an dernier (plus un point). Les microentreprises (moins de 10 salariés) sont celles qui affichent les prévisions les plus modestes, en baisse de 3 points par rapport au trimestre précédent, et de 2 points par rapport au quatrième trimestre 2017.

 

Des perspectives contrastées selon les régions

Les intentions d’embauche restent positives dans quatre des cinq régions étudiées. Elles progressent le plus dans le Nord : 3 points de mieux qu’au trimestre précédent, mais en recul de 3 points par rapport à la même période en 2017.

Dans le Sud, les intentions d’embauche reculent de 4 points par rapport au trimestre précédent, mais progressent de 2 points comparées au troisième trimestre 2017. La région francilienne est la seule dans laquelle les intentions d’embauche s’avèrent négatives: elles perdent 9 points par rapport au trimestre précédent, et 10 points sur un an.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle