Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'usine Agro

[Infographie] C'est le vin français qui se vend le mieux à l'étranger

Pierre Monnier

Publié le

L’Organisation internationale de la vigne et du vin a présenté les résultats du marché viticole mondial pour la récolte 2015. Une année marquée par le renforcement du vignoble chinois. A l'exportation, le vin français se classe premier en valeur. 

[Infographie] C'est le vin français qui se vend le mieux à l'étranger © D.R.

Qui est le champion du vin ? L’Europe tient encore est toujours la dragée haute sur le marché mondial du vin. On y trouve les plus grands vignobles, les plus grosses productions ainsi que les plus importantes exportations. Mais les Etats-Unis et, de manière encore plus forte, la Chine pèse de plus en plus dans ce secteur.

Des vignobles en légère baisse

Avec plus d’un million d’hectares, l’Espagne conserve le plus grand vignoble mondial. Derrière, c’est la Chine qui a conforté sa deuxième place en augmentant sa superficie cultivable de 34 000 hectares. La France termine le podium avec 78 000 hectares.

Une bonne production

La récolte mondiale de vin en 2015 est relativement forte. 274,4 millions d’hectolitres (Miohl) ont été produits dont 60% en Europe. Pour preuve, les trois plus gros producteurs sont, dans l’ordre, l’Italie (49,5 Miohl), la France (47,5 Miohl) et l’Espagne (37,2 Miohl).

Relativement stable depuis 2012, le vignoble américain se classe quatrième avec 22,1 millions d’hectolitres.

La consommation augmente peu

La légère hausse de 0,9 million d’hectolitres consommés n’a pas d’influence sur la stagnation générale de la consommation depuis la crise de 2008. En 2015, la consommation mondiale s’établit à 240 millions d’hectolitres avec en tête les Etats-Unis (31 Miohl) suivi par la France (27,2 Miohl) et l’Italie (20,5 Miohl).

Des exportations plus nombreuses et plus rentables

Les échanges internationaux de vin représentent en 2015 un marché de 28,3 milliards d’euros, en hausse de 10,6%. Avec 24 millions d’hectolitres, c’est l’Espagne qui vend le plus gros volume à l’export.

Pourtant, c’est bel et bien le vignoble français qui rapporte le plus. Avec 14 millions d’hectolitres exportés (soit 13,4% de l’échange total), le vin de France constitue un bénéfice de 8,2 milliards d’euros.

 

Les grands chiffres du marché mondial du vin

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus