Infineon supprime jusqu'à 200 millions d’euros d'investissements en 2019

Confronté au ralentissement de ses activités, le fabricant allemand de semi-conducteurs Infineon Technologies abaisse ses investissements à 1,5 milliard d’euros sur son exercice fiscal de 2019, soit une baisse de 100 à 200 millions d’euros. Mais il maintient son plan de construction de son usine de 300 mm à Villach, en Autriche.

Partager
Infineon supprime jusqu'à 200 millions d’euros d'investissements en 2019
L'usine de puces électroniques d'Infineon Technologies à Villach, en Autriche

Infineon Technologies se serre la ceinture. Le fabricant allemand de semi-conducteurs, qui compte 37 500 personnes dans le monde, n’investira plus que 1,5 milliard d’euros sur son exercice fiscal 2019 à clôturer en juin prochain, au lieu des 1,6 à 1,7 milliard d’euros prévus auparavant. Ce qui représente une réduction de 100 à 200 millions d’euros.

Des résultats revus à la baisse

La direction justifie ce tour de vis par le ralentissement du marché des semi-conducteurs. Cela se voit clairement dans le chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2018 en recul de 3,8% en un an à 1 970 millions d’euros, supérieur cependant au consensus de 1 957 millions d’euros attendu par les marchés financiers. "Jusqu'à présent, nous avons été en mesure de relever les défis de plus en plus difficiles de notre environnement", se félicite le PDG Reinhard Ploss dans un communiqué.

L’ancien bras armé de Siemens dans les semi-conducteurs est néanmoins contraint de revoir à la baisse ses projections de résultats pour son exercice fiscal 2019. Désormais, il entrevoit une croissance autour de 9%, contre 11% (+ ou - deux points) espérée auparavant, et une marge d’exploitation des activités poursuivies d’environ 16%, au lieu de 17,5% anticipée avant.

Malgré cette dégradation des résultats, Infineon Technologies maintient son plan de construction de son usine de 300 mm à Villach, en Autriche. Un investissement de 1,6 milliard d’euros en six ans destiné à faire basculer la production de composants de puissance sur plaquettes de 300 mm de diamètre. Avec à la clé, la promesse d’un gain de compétitivité de 20 à 30% par rapport à la production sur plaquettes de 200 mm. Le groupe allemand estime disposer des meilleurs atouts pour rentabiliser cet investissement avec la capacité de remplir cette usine en seulement 5 ans, contre 8 ans pour son plus grand concurrent américain dans les composants de puissance On Semiconductor et 13 ans pour d’autres compétiteurs comme le franco-italien STMicroelectronics ou le japonais Mitsubishi Electric. La construction a commencé au début de cette année avec le planning de mise en production en 2021.

3 ème champion européen des puces

Selon les calculs de L’Usine Nouvelle, Infineon Technologies a terminé 2018 avec un chiffre d’affaires de 7,8 milliards d’euros (8,9 milliards de dollars), en progression de 8,3% par rapport à 2017, un bénéfice d’exploitation pour les activités poursuivies de 1,4 milliard d’euros (1,2 milliard d’euros en 2017) et un bénéfice net de 1,1 milliard d’euros (834 millions d’euros). Ce qui en fait le troisième champion européen de puces électroniques par le chiffre d'affaires, derrière le franco-italien STMicroelectronics (9,66 milliards de dollars) et le néerlandais NXP (9,4 milliards de dollars en prévision).

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS