Infineon fait mieux que prévu au T4 grâce à une forte demande de puces

STOCKHOLM (Reuters) - Le fabricant de puces allemand Infineon a fait état mercredi d'une hausse de 10% de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre, la pénurie mondiale de semi-conducteurs ayant entraîné une hausse des prix et dopé la demande de puces utilisées dans des produits allant des voitures aux téléphones portables.
Partager
Infineon fait mieux que prévu au T4 grâce à une forte demande de puces
Le fabricant de puces allemand Infineon a fait état mercredi d'une hausse de 10% de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre, la pénurie mondiale de semi-conducteurs ayant entraîné une hausse des prix et dopé la demande de puces utilisées dans des produits allant des voitures aux téléphones portables. /Photo d'archives/REUTERS/Michael Dalder

Infineon, qui tire environ 40% de ses ventes du secteur automobile, a également prévu un chiffre d'affaires de trois milliards d'euros au premier trimestre, supérieur aux 2,93 milliards d'euros attendus par 19 analystes dans un sondage réalisé par Vara Research.

"Nous investissons beaucoup plus afin de profiter des opportunités de croissance", a déclaré le président du directoire Reinhard Ploss dans un communiqué.

"Nous continuons à développer nos capacités de fabrication - pour le silicium ainsi que pour les semi-conducteurs composés de carbure de silicium et de nitrure de gallium", a-t-il ajouté.

La société munichoise a déclaré le mois dernier qu'elle investirait environ 2,4 milliards d'euros (2,8 milliards de dollars) en 2022, contre environ 1,6 milliard d'euros cette année.

Le chiffre d'affaires du groupe a progressé à trois milliards d'euros, contre 2,72 milliards d'euros l'an dernier, dépassant les attentes de 2,93 milliards d'euros, selon les données IBES de Refinitiv.

Son rival STMicroelectronics a également publié des résultats trimestriels en hausse.

Pour 2022, Infineon anticipe par ailleurs un chiffre d'affaires compris entre 12,2 milliards et 13,2 milliards d'euros, conformément aux attentes.

(Reportage Supantha Mukherjee à Stockholm; version française Dagmarah Mackos, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingenieur-e Mécanique

Safran - 23/11/2022 - CDI - Poitiers

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

60 - Liancourt

Ravalement d'une maison de maître de 5 logements collectifs locatifs, rue des Arts et Métiers

DATE DE REPONSE 15/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS