[Industry Story] Train-train fantôme – Roissy, Bourget… la menace plane sur le village

Partager
[Industry Story] Train-train fantôme – Roissy, Bourget… la menace plane sur le village
Le Monde perdu ou le blues des rues désertes.

L’église ne sonne plus midi. Un mur à l’entrée de l’édifice empêche tout prêche ou sermon. L’absence s’est installée dans les rues mortes où les bâtisses se sont accoutumées à la danse continue des avions qui glissent au ciel de leur monde.

Les aéroports d’Orly et du Bourget ne vont bientôt plus suffire. La prévision de dix millions de passagers annuels attendus dans les années prochaines oblige les pouvoirs publics à construire un troisième aéroport. En 1962, l’heure est à la sélection des terrains. Deux ans plus tard, un arrêté indique que l’aéroport Paris-Nord s’établira à vingt-cinq kilomètres de la capitale sur une zone agricole de près de 3 000 hectares. Les habitants de Goussainville Vieux-Pays subissent les premières nuisances avec le début des travaux et le ballet de camions. Certains sont persuadés de pouvoir arrêter cette folle machine. Les plus lucides négocient déjà la revente de leur terre, de leur ferme, de leur bicoque. Le village se déserte. Un accident finit de convaincre une partie des derniers récalcitrants. Trentième salon du Bourget, dernier jour. Un Tupolev 144 virevolte devant près de 350 000 personnes. L’avion de ligne supersonique décroche à la fin de son ascension verticale, bascule, perd une aile et finit sa course sur l’école. Heureusement, ce 3 juin 1973 est un dimanche. Bilan : huit morts parmi les habitants dont trois enfants, soixante blessés, quinze habitations réduites en poussière. Au printemps suivant, après une décennie de travaux, les premiers appareils survolent la commune. La piste 27L chatouille la lisière du village, bientôt cerné. Le Bourget au sud, Roissy Charles-de-Gaulle à l’est, demain la ligne TGV à l’ouest. Aéroports de Paris rachète 137 logements, le double de leur valeur. Le bruit est infernal. Nombre d’habitants quittent le train-train quotidien. Les maisons se murent, se meurent, se ruinent.

Au tohu-bohu des avions s’oppose le silence des artères ectoplasmiques. Un vieux cœur malade, mais pas mourant. Quelque 300 irréductibles ont choisi de vivre et faire vivre les ruelles endormies, au fil d’allées et venues entre l’école et la librairie. Le village se repeuple même. Insonorisées, plus abordables, les maisons supportent désormais le vacarme. Un village en transit.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - D'ANTIN RESIDENCES

Audit énergétique décret tertiaire

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS