Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Industry Story] Le tube de l'été - Comment YouTube a failli ruiner une petite entreprise

Guillaume Dessaix ,

Publié le

[Industry Story] Le tube de l'été - Comment YouTube a failli ruiner une petite entreprise
Pour Ralph Girkins, la guerre de la Toile est dans les tuyaux.
© D.R.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Les serveurs ont encore planté. La deuxième fois depuis hier. Sans doute la chaleur de ce mois d’août 2006. Le soleil écrase doucement les entrepôts au toit blanc d’Universal Tube & Rollform Equipment, dans l’Ohio, non loin de Detroit. La vie de l’industriel, fabricant de tubes, tuyaux et machines de roulage tourne bien. Jusqu’à ces pannes répétées. Ralph Girkins et ses 17 salariés ne comprennent pas. La situation devient préoccupante. À la fin du mois, le site internet sature. Près de 68 millions de personnes se sont connectées.

À 3 800 kilomètres de là, en Californie, Chad Hurley, Jawed Karim et Steve Chen travaillent d’arrache-pied pour faire de leur projet une réussite. Leur société existe depuis un an et demi maintenant et commence à prendre de l’ampleur. Leur idée de départ consistait à créer une plate-forme de rencontres où les internautes exposeraient leur vie en vidéo. Le nom de domaine Youtube.com est déposé le 14 février 2005, pour la fête des amoureux. Cinq jours plus tard, toujours aucun adhérent. Les trois petits génies décident alors d’ouvrir leur site à toutes les vidéos. Au fil des mois, le nombre de connexions grimpe. En juillet 2006, 100 millions de vues par jour. Utube.com, le site internet d’Universal Tube, est lui aussi assailli. Les e-mails destinés à l’hébergeur de vidéos arrivent dans l’Ohio par centaines, le coût d’hébergement augmente considérablement et Girkins affirme perdre de nombreux clients. En novembre 2006, Universal Tube décide de poursuivre en justice le californien : utube.com vs. youtube.com. Et formule deux demandes. L’interdiction totale d’utiliser le nom Youtube.com ou l’obligation pour le futur géant de lui payer un nouveau nom de domaine. Girkins fait valoir que son site, créé le 25 octobre 1996, existait bien avant celui de son homonyme.

Un an plus tard, les deux parties trouvent finalement un accord. Universal Tube change son adresse web en utubeonline.com. Tout en conservant l’originale, où apparaissent photos et liens sur les stars du moment sous la bannière de la société. Revenus publicitaires assurés. Business is business.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle