[Industry Story] La figure du père - Le mariage entre Renault et des Franco-Hongrois

Partager
[Industry Story] La figure du père - Le mariage entre Renault et des Franco-Hongrois
En 1972, Yvaral est au centre du jeu pour dessiner le logo de Renault.

Artistes, à vos crayons ! Une nouvelle décennie commence et avec elle le renouveau des modèles Renault. La Régie est en quête d’un logo plus moderne, plus stylisé pour ces années 1970, mais reste attachée à son symbole phare, le losange. La place de Paris se presse. Une multitude d’ébauches émanent d’agences de pub et de bureaux de design. Toutes sont rejetées. Le projet tourne en rond.

En 1925, le losange s’imposait et remplaçait définitivement ses prédécesseurs qu’étaient le double R, la face avant d’une voiture au centre d’une roue dentelée, le char léger et enfin les grilles horizontales de l’avertisseur sonore. Le même logo durant quarante ans. Désormais, la simplification prime. Le parallélogramme toujours, mais dénué de tout décorum. Un choix est alors fait, par défaut, parmi les centaines d’idées réalisées en parallèle. La figure géométrique apparaît en creux, dans une large plaque de métal lisse, elle-même en forme de losange et comme aplatie. Simple et efficace, elle s’installe sur les premiers modèles de R5, R15 et R17. Seulement, le sous-traitant Kent voit là plagiat. Ce n’est plus ni moins que son symbole pivoté de 90 degrés. L’entreprise contacte Renault et demande l’arrêt immédiat, sans succès. Kent attaque en justice, Renault perd, fait une croix sur sa trouvaille et rappelle les modèles déjà vendus. La commande est relancée. Le cahier des charges est simple et carré : conserver le losange et retrouver les rayures du précédent logo pour assurer une continuité graphique.

En 1972, le créateur Yvaral s’enferme trois semaines durant dans son atelier. Il imagine, conceptualise, conçoit et propose. Une quarantaine de variantes, réalisées en différents formats, en positif et en négatif. Le travail, supervisé par son père, Victor Vasarely, plaît à la direction de Renault. L’un de ses dessins, épuré et dynamique, est retenu "sans la moindre discussion ni correction". Un succès prêt à marquer l’Hexagone des années 1970 et 1980. Très vite, le logo est attribué à Vasarely père. Le nom d’Yvaral, lui, se perd dans la spirale de la postérité.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - BEZIERS MEDITERRANEE HABITAT

Entretien et exploitation des installations de chauffage collectif, de climatisation et d'ECS

DATE DE REPONSE 01/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS