Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Industry Story] Forte tête – Ravachol l’ouvrier revanchard

Guillaume Dessaix

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

[Industry Story] Forte tête – Ravachol l’ouvrier revanchard
Un ouvrier teinturier fait trembler les bourgeois de la capitale.

Au matin du mercredi 2 avril 1975, une tête coupée dans sa hauteur flotte dans un bocal de formol au pied du Panthéon, dans le Ve arrondissement de Paris. À côté des restes du trépassé, un écriteau avec ces mots : "Je suis Ravachol et ma place est au Panthéon et non chez Escourolle à La Pitié Salpêtrière." Le tout signé par un groupe de réhabilitation de l’anarchiste.

Depuis ses 16 ans, François Koënigstein est ouvrier teinturier. Et collectionne quelques méfaits. Il chasse des poulets au pistolet, frappe de la fausse monnaie, se livre à de la contrebande d’alcool, profane une sépulture pour quelques bijoux, cambriole des maisons vides et vit de larcins dans la région lyonnaise. Après avoir étouffé un homme d’église ermite à la fortune cachée, François est arrêté. Il parvient à s’enfuir, rejoint Paris et prend le nom de sa mère, Ravachol. Anarchiste convaincu, il manifeste, écrit, milite. Pour venger des camarades qu’il juge injustement condamnés après une[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle