Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

INDUSTRIES DU SPORTPetzl reprend Charlet Moser pour atteindre les cimesLe fabricant d'équipements de montagne et de sécurité Petzl reprend le spécialiste des équipements de glace Charlet Moser. Résultat : un nouveau leader mondial dans le matériel d'alpinisme.

Publié le

INDUSTRIES DU SPORT

Petzl reprend Charlet Moser pour atteindre les cimes

Le fabricant d'équipements de montagne et de sécurité Petzl reprend le spécialiste des équipements de glace Charlet Moser. Résultat : un nouveau leader mondial dans le matériel d'alpinisme.



Beau mariage dans le monde de la montagne avec le rachat, par le grenoblois Petzl, du spécialiste savoyard des équipements de glace Charlet Moser. Fondée en 1975, la société, dirigée par Paul Petzl, fabrique des équipements de montagne, de spéléologie et de sécurité (cordes de sécurité, baudriers, harnais, mousquetons et lampes frontales) pour un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 210 millions de francs. Avec l'achat de Charlet Moser, spécialiste mondialement reconnu du piolet et du crampon, elle peut viser désormais le leadership mondial dans les équipements d'alpinisme, secteur extrême du marché de l'outdoor. Mais Petzl, très discrète sur la répartition de ses activités, ne délaisse pas pour autant le marché, très porteur pour elle, de la sécurité. Etablie à La Rochette, en Savoie, Charlet Moser appartenait jusque-là à la famille Lozach'meur, qui possède aussi la firme d'outillage Leborgne. Un achat opéré en 1983, lorsque l'entreprise savoyarde, déjà très connue dans les milieux de l'alpinisme, stagnait à un stade artisanal, avec un chiffre d'affaires annuel de 1 million de francs. Et qui lui a permis d'atteindre une taille industrielle avec un chiffre d'affaires annuel de 25 millions de francs en 1999, et une rentabilité de 10 %.

De fortes synergies à l'exportation

Petzl, qui fonctionne en unités de production autonomes avec ses filiales Lancelon (harnais) et Quatuor (combinaisons, sacs et harnais de spéléo), n'entend pas délocaliser les vingt-cinq salariés de Charlet Moser. Mais elle fera bénéficier sa nouvelle acquisition de son réseau de distribution international. Le grenoblois exporte en effet 80 % de sa production (contre 60 % pour Charlet Moser) dans cinquante pays par l'intermédiaire de trente-deux distributeurs. Et il possède une filiale de production et de commercialisation aux Etats-Unis, à Salt Lake City, qui assurera désormais la distribution de Charlet Moser. Ce dernier va donc se désengager de la filiale qu'il possédait outre-Atlantique en association avec Wild Country. Cet anglais, concurrent de Petzl, est la principale victime du rapprochement, car Charlet Moser distribuait aussi ses produits en France. Or l'activité de négoce du savoyard, qui représentait 20 % du chiffre d'affaires, sera abandonnée par le repreneur grenoblois.



Un virage stratégique pour Leborgne

En se séparant de Charlet Moser, François Lozach'meur, P-DG de Leborgne, se recentre sur son métier d'origine. L'entreprise dispose en effet d'une forte notoriété sur deux marchés porteurs : le jardinage et le bricolage-bâtiment. Et, tout en conservant son savoir-faire traditionnel, la société a su innover en utilisant les matériaux composites. Mais, malgré un très fort développement - elle est passée d'un chiffre d'affaires de 57 millions de francs en 1996 à 75 millions de francs en 1999 -, la société n'a pas encore atteint une taille critique suffisante. Le cash dégagé par la vente de Charlet Moser pourrait ainsi être utilisé pour mener une politique d'acquisitions externes.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle