Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Industriels, vous êtes des mutants

,

Publié le

Industriels, vous êtes des mutants © Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

Attention, un industriel peut en cacher un autre ! Vous vous rendez à un entretien en pensant tomber sur une entreprise à l’ancienne, née au siècle dernier, bien installée sur ses bases (plutôt des usines) et vous découvrez un champion du numérique qui aligne des puissances de calcul de 12 petaflops (comme le CEA ou la Nasa) et qui recrute des mathématiciens pour mettre au point ses algorithmes. Un autre jour, vous allez chez un imprimeur et vous vous rendez compte au fil de la visite qu’il est devenu le premier producteur mondial d’e-books, en fournissant notamment le libraire en ligne Barnes&Noble aux États-Unis. Un autre jour encore, vous découvrez le plan de recrutement de General Motors, vous vous attendez à lire qu’il souhaite attirer chez lui des ingénieurs passionnés d’automobile, mais vous apprenez qu’il va embaucher 10 000 développeurs pour connecter sa voiture du futur…

Comme eux, de plus en plus d’industriels sont en train de muter. Stimulés par la révolution technologique et numérique en cours, ils tentent d’inventer une nouvelle industrie : plus efficace, plus agile, plus intelligente. On a presque envie de dire une "smart industrie" ! Dans ce secteur, un produit ne suffit plus à faire de vous un leader : il faut l’associer à un service (qui, lui, n’est rien sans une assise technologique forte). Cette néoindustrie, que ces mutants fabriquent, va durablement changer les règles du business. La supply chain devra se réinventer, notamment dans ses rapports avec les fournisseurs. Car ce ne sont plus les donneurs d’ordres qui dicteront leur loi, mais les technologies platesformes, dont tous peuvent tirer profit, qui développeront les écosystèmes les plus efficaces. En matière de management aussi, la donne va changer. Les organigrammes hiérarchiques hérités du XIXe siècle devront laisser place à des organisations mouvantes, où les salariés retrouveront des marges de manoeuvre tout en étant fortement responsabilisés sur les résultats.

Dans ce numéro spécial consacré à nos Assises de l’industrie, nous voulions vous montrer les premiers spécimens de ces industries mutantes. Vous trouverez peut-être qu’ils sont loin de vous et de vos réalités. Laissez-vous surprendre. Ces modèles doivent vous questionner… comme ils nous questionnent à L’Usine Nouvelle.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus